Veilles et Merveilles Créoles, Contes du Pays Martinique
de Patrick Chamoiseau

critiqué par JulesRomans, le 15 septembre 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
" La poule ne chante pas chaque fois qu'elle pond " (proverbe martiniquais)
Voilà un livre de contes qui propose une introduction qui avance que les contes qui suivent ont :

« mêlé le bestiaire africain (baleine, éléphant, tortue, tigre, compère lapin...) aux personnages humains ou surnaturels (Diable, Bondieu, Cétoute, Ti-Jean l'horizon...) d'influence plus nettement européenne ».

Auparavant il a rappelé que :

« notre Conteur est le délégué à la voix d'un peuple enchaîné, affamé, vivant dans la peur et les postures de survie ».

Le conte créole dit que la peur comme la faim sont là. Au travers de onze contes, Patrick Chamoiseau donne à voir un imaginaire dont les couleurs éclatantes rappellent que le temps de l’esclavage fut celui de la longue durée.

Le premier conte a pour titre les mots que rapportent régulièrement un perroquet et pointe qu'une mère peut avoir des sentiments de plus négatifs envers sa fille :

« La manman se méfia donc d'Anastasia, puis la craignit, enfin la détesta » (page 14)

Le second conte évoque une sorcière dont une petite fille, qui s'est égarée dans les bois, doit deviner le nom sous le risque d'être mangée par cette harpie. En milieu d'ouvrage "La personne qui asséchait les cœurs" propose des actions qui se déroulent sur un bateau négrier qui finit par faire naufrage après toute une série de morts à son bord. L'antépénultième histoire démarre autour d' « un petit de ces beignets que l'on appelle accra ». Ce serait une sorte de conte où Pierrette à partir de son pot au lait arriverait à obtenir un château en Espagne; on peut le rapprocher du "Chat botté" mais le héros est pleinement acteur et ne bénéficie pas de grâces obtenues pour lui par un autre.

L'on voit qu'à travers ces quelques exemples il est aisé de faire remonter les données culturelles universelles et les motifs typiquement liés à la culture antillaise. Dans des écoles où le nombre d'enfants issus des diverses îles aujourd'hui département d'outre-mer sont nombreux, cet ouvrage sera apprécié. Au niveau du collège on pourra faire découvrir en prolongement un ou deux titres qui permettent d'approcher Aimé Césaire ; nous avons rentré ces livres dans la base de Critiques libres.