Voyage au coeur d'une France fasciste et catholique intégriste de Rémy Langeux, Matthieu Maye

Voyage au coeur d'une France fasciste et catholique intégriste de Rémy Langeux, Matthieu Maye

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par CHALOT, le 2 novembre 2013 (Inscrit le 5 novembre 2009, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 936ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 3 987 

reportage écrit effrayant mais utile

Voyage au cœur
D ’une France fasciste et
catholique intégriste »
de Matthieu Maye et de Rémy Langeux
éditions Cherche midi
334 pages
Octobre 2013
18 €
Effrayant car à notre porte

Le groupe authentiquement fasciste implanté à Bordeaux infiltré par ces deux journalistes n’est pas un groupe de marginaux, insignifiants.
Il dispose de soutiens institutionnels ou du silence de politiques bordelais et de l’aide peu discrète de l’Institut du Bon Pasteur.
On y retrouve l’abbé Laguérie, ancien curé de l’église Saint-Nicolas du Chardonneret à Paris ;
Ces traditionalistes possèdent en toute légalité leur église depuis que le pape Benoit XVI a ouvert sa porte aux ex excommuniés, amis de Monsieur Marcel Lefebvre.
Les deux journalistes d’investigation réussissent chacun de leur côté à se faire accepter par ce petit monde, à filmer grâce à une caméra cachée de nombreuses scènes et rencontres de ces militants et militantes.
Certaines « révélations » ne font que confirmer ce que je savais, notamment que ces groupes s’entraînaient militairement et entretenaient des relations étroites avec les prêtres traditionalistes, voire même intégristes : les groupes et cet église se nourrissant mutuellement.
D’autres assertions prouvées par le reportage filmé et reprises dans ce livre montrent qu’une partie de l’armée -des militaires de l’active- soutient ces groupes et notamment ce groupe DI .
Ce qui est étonnant et effrayant, c’est de voir que ces gens sont capables d’exprimer un antisémitisme violent et à montrer une fascination pour Mussolini et même Hitler.
La dernière partie du livre consacrée aux ramifications éducatives de ce mouvement est particulièrement intéressante.
Ainsi ces groupes peuvent participer directement ou indirectement à l’encadrement scolaire d’enfants dans le cadre d’écoles privées hors contrat où l’enseignement de l’histoire fait plus que friser le révisionnisme.
Certains discours de pré-adolescents manipulés font froid dans le dos…C’est la haine et le racisme qui suintent et même s’expriment.
Honte aux parents qui envoient leurs enfants dans de tels établissements et qui d’ailleurs complètent l’embrigadement obscurantiste.
Dire que des écoles comme celle décrite ici existent et se développent.
La discipline dure qui y règne ne respecte pas les droits de l’enfant :
« Une jeune étudiante, qui est souvent enseignante dans l’établissement, me confirmera en effet que la grande majorité des parents ont donné l’autorisation de taper leurs enfants si nécessaire. Elle trouve, elle aussi, cela normal. »
Ce livre reportage est une œuvre maîtresse non par l’écriture - le texte est fluide, très correct mais événementiel- mais par son contenu : « un document rare et glaçant ».
Jean-François Chalot

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Terrifiant.

9 étoiles

Critique de Provisette1 (, Inscrite le 7 mai 2013, 8 ans) - 29 novembre 2013

Bien qu'ayant connu ce genre de personnages dans mon enfance, ces catholiques racistes, assurés que leur croyance était l'unique et que "le Juif" biblique était, en conséquence, LE mal..., ce témoignage m'a terrifiée.

Le rapport des propos tenus par ces gens, issus, dans leur grande majorité, d'une bourgeoisie dite cultivée, "le gotha de la droite radicale, "plus éduqués, plus cultivés, avec leurs airs de grands enfants sages..." auxquels "on donnerait , de loin, "le bon Dieu sans confession", est glaçant et j'ai très souvent eu un véritable choc en les lisant, stupéfaite d'effroi, réellement épouvantée par d'aussi monstrueux discours, à l’extrême opposé, pourtant, des paroles des Evangiles... l'impression d'une déflagration de haine, de violence qui n'attendent, comme ils le soulignent tous, que "le jour où la guerre civile s’épanchera dans nos rues".

En aucun cas, je ne reproduirai, ici, leurs mots. Leur haine.

Lisez ce témoignage et vous constaterez combien nous sommes loin de la réalité, leur réalité.

Effroyable. Effrayant.

"Glaçant". Véritablement.

Une lecture urgente.

Forums: Voyage au coeur d'une France fasciste et catholique intégriste