Thorgal, tome 16 : Louve de Jean Van Hamme (Scénario), Rosinski (Dessin)

Thorgal, tome 16 : Louve de Jean Van Hamme (Scénario), Rosinski (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Hexagone, le 1 janvier 2014 (Inscrit le 22 juillet 2006, 46 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 113ème position).
Visites : 1 320 

Le retour.

Thorgal, sa femme enceinte et Jolan rentrent au pays par voie de mer.
Dès les premières planches on assiste à un massacre perpétré par Wor et sa bande au sein d'un village.
Un bossu simplet est épargné seule sa main droite est tranchée, cela aura une importance tout le long du tome.
Sur mer, la famille Thorgal est abordée par Wor qui réquisitionne leur Drakkar pour partir conquérir les Saxons.
Thorgal se refuse à suivre Wor dans ses conquêtes iniques, ce qui n'est pas de son goût on s'en doute.
Thorgal et Aaricia poursuivent leur chemin à pied, le hic c'est que Aaricia est sur le point d'accoucher et ne peut plus marcher..
Thorgal se résigne à quitter Jolan et Aaricia pour aller quérir un charriot dans le village le plus proche.
Pendant ce temps les émissaires de Wor s'en prennent à Aaricia et son fils, elle parvient à se sauver ainsi que Jolan.
Elle se réfugie dans une grotte où elle fera la rencontre de la Louve.
Thorgal arrivé au village et avisé des mauvaises intentions de la bande de Wor rebrousse illico presto chemin et finit par affronter Wor qui sera châtié par celui dont il a tranché la main et tué le père.
Avec ce tome la saga prend une dimension exceptionnelle, le dessin est beaucoup plus travaillé qu'auparavant, alors qu'il était déjà remarquable.
Le scénario est très bien ficelé, il ne manque pas grand chose pour en faire un chef-d'oeuvre. A mon goût la relation entre Aaricia et la Louve aurait pu être plus développée, mais connaissant les auteurs cela ne m'étonnerait pas qu'elle ressurgisse à un moment.
Du très bon Thorgal, indéniablement une bédé phare.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

On gagne...

8 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 31 ans) - 9 novembre 2015

en qualité avec cet album aux dessins plus assurés. C'est donc sans difficulté que l'on s'immerge dans le monde de Thorgal et des vikings. Un album audacieux mais aussi plein de sensibilité avec la naissance de la petite Louve.
Superbe !

Un charmant comité d'accueil

9 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans) - 17 novembre 2014

Je reconnais volontiers que mes connaissances sur Thorgal sont assez lacunaires, en effet je n'ai lu que quelques tomes dans le désordre dont celui-ci que l'on m'avait offert il y a déjà quelques années et que j'ai relu récemment. Je ne connais donc pas tout le contexte dans lequel se déroule l'histoire, notamment l'endroit d'où reviennent le héros et sa famille, mais cela ne m'a pas empêché de l'apprécier tout de même. Le récit est prenant, bien ficelé avec pas mal de suspense et une tension dramatique qui ne cesse de se développer jusqu'au dénouement, il y a donc très peu de temps morts et l'action est vraiment au rendez-vous.

J'ai bien aimé les dessins également qui retranscrivent très bien l'ambiance sombre, violente et oppressante de l'histoire. Thorgal semble être une série plutôt orientée heroic fantasy mais dans ce tome on se rapproche beaucoup plus du thriller et franchement ce n'est pas mal du tout. Je ne sais donc pas ce que vaut la série dans sa totalité mais en tout cas ce tome-ci m'a bien plu.

Noir et violent

9 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 40 ans) - 4 février 2014

Très bon album de Thorgal! L'ambiance est très bien retranscrite, noire et violente comme il faut.

Des combats, une morale, du suspense... sans doute l'un des tous meilleurs albums de la série depuis son commencement. Parfois, les dessins rappellent le film de Milnius, Conan le Barbare (pillage du village...), les personnages de méchants sont aussi détestables, les gentils ne s'en laissent pas compter, et à la fin l'élément perturbateur est châtié et l'ordre des choses est rétabli...

Encore une fois, très bon album après le décevant tome précédent.

Forums: Thorgal, tome 16 : Louve

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Thorgal, tome 16 : Louve".