Live, une histoire du rock en public de Emmanuel Chirache, Christophe Delbrouck, Yves Jolivet, Guillaume Ruffat

Live, une histoire du rock en public de Emmanuel Chirache, Christophe Delbrouck, Yves Jolivet, Guillaume Ruffat

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Musique

Critiqué par Patman, le 24 octobre 2013 (Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 57 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 1 613 

Hey, hey ! My, My ! Rock'n'roll will never die...

My, my ! Hey, hey ! Rock'n'roll is here to stay...
Depuis les débuts du blues, puis du rock, les albums captés en public ont toujours constitué une référence incontournable pour mesurer l'aura des artistes. Chaque bluesman ou rocker s'est donc appliqué à avoir "son" album live. Les chroniqueurs ici réunis pour ce livre nous offrent donc un large éventail de ce qui s'est fait de mieux en la matière depuis les années 50 jusqu'au début des années 2000. Enfin presque car il manque quand même dans leur inventaire quelques groupes ou artistes d'importance qui ont pourtant donné matière à des albums live de haute tenue.
Pas de Queen, Scorpions, Judas Priest; pas de Dire Straits, de Michaël Jackson, de Status Quo; pas non plus l'excellent "Come alive" de Peter Frampton en 1976, mais bon, j'imagine qu'il fallait en garder pour un éventuel tome 2 ?
Par contre vous saurez tout sur des albums live que vous n'aurez jamais puisqu'introuvables, publiés en tirages ultra limité, ou sur le marché japonais exclusivement. En gros, sachez que ça existe mais que ce n'est pas pour vous ! Dont acte.
On trouve malgré tout dans cette anthologie quelques monuments bien connus (le "Made in Japan" de Deep Purple, le quintuple live de Bruce Springsteen, "Rust never sleep" de Neil Young et crazy Horse, "Live at Leeds" des Who, etc...), quelques articles intéressants sur des groupes hélas trop éphémères, des petites anecdotes sur la fabrication de ces albums, on apprend notamment que la moitié des albums "live" de James Brown sont des "faux"... les chansons étant enregistrées en studio avec ajout de cris de public en overdub ...
Le grunge et le punk sont bien représentés avec pas mal de critiques d'albums (mais où sont passé les Stranglers ???).
Le rock français n'est pas oublié mais n'est que fort peu représenté : Magma, Noir Désir et Daft Punk... est-ce vraiment représentatif ? ...
La fin du livre est consacrée aux lieux mythiques du Rock (Le Marquee, l'Appolo de Harlem, Le Fillmore East à Boston, le CBGB, ou encore l'Olympia) et aux grands festivals et concerts caritatifs mais en fait ça se limite à Woodstock et l'île de Wight !

En conclusion, un livre certes intéressant pour certains de ses articles mais très loin d'être complet et certainement pas très objectif. Une demi déception donc.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Live [Texte imprimé], une histoire du rock en public Emmanuel Chirache, Christophe Delbrouck, Yves Jolivet, Guillaume Ruffat avec les contributions d'Aymeric Leroy et de Régis Canselier
    de Leroy, Aymeric (Collaborateur) Canselier, Régis (Collaborateur)
    le Mot et le reste / Formes (Marseille)
    ISBN : 9782915378733 ; EUR 24,00 ; 02/04/2011 ; 423 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Live, une histoire du rock en public

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Live, une histoire du rock en public".