Tyler cross
de Fabien Nury (Scénario), Brüno (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 28 août 2013
(Chartres - 50 ans)


La note:  étoiles
Du Tarantino pur jus !
Avec "Atar Gull", le duo Nury et Brüno nous avait déjà livré un album remarquable. Encore une fois, leur nouvelle collaboration débouche sur une histoire qui ne restera pas inaperçue pour cette rentrée.
En rendant hommage aux cinéma américain des années 50 (je pense en particulier à l'ambiance de "Traquenard" de Nicholas Ray (1958) ou encore de celle d'"Un homme est passé" de John Sturges (1954), références d'ailleurs rappelée dans la très belle édition en noir et blanc, limitée à 1 200 exemplaires, publiée chez Dargaud.
L'ensemble des canons du polar américain est présent dans cet album: le gangster, la belle, la ville aux mains d'une famille, une vengeance qui se dessine et des tueries en série que ne renierait certainement pas un certain Quentin Tarantino.

Cet album est simplement jubilatoire. Le scénario de Fabien Nury, même s'il reste très éloigné de son chef d'oeuvre "Il était une fois en France", est de très bonne qualité.
Le tout servi sur un dessin très élégant de Brüno, qui prend toute son ampleur dans l'édition en noir et blanc proposé par Dargaud.
Un scénario puissant, un dessin superbe, bref un album très réussi et qui marquera sans doute cette rentrée. En outre, la voix off, style "le tueur" vient renforcer l'aspect romanesque de l'aventure. C'est certes un scénario classique, assez loin de ce que nous avait proposé Brüno avec son irrévérencieux et très déjanté "Lorna", paru en mai 2012.
A noter que deux versions sont proposées; une, mise superbement en couleur par Laurence Croix; l'autre , plus sobre, en noir et blanc, comme les éditions Dargaud l'avaient fait avec "Atar Gull".
Pour ma part, je n'ai pu résister à l'achat des deux versions.

Un second one shot est d'ores et déjà prévu, qui, aux dires des auteurs, pourrait se situer chronologiquement avant le présent opus, album que j'achèterai évidemment les yeux fermés.
Pour les amoureux du polar noir 5 étoiles

L'histoire et les dessins sont bien... sans plus.
Et puis c'est sombre de chez sombre !

Samastrid - - 56 ans - 16 novembre 2014


Un western-polar très stylé 8 étoiles

Ce one-shot n’était pas passé inaperçu lors de sa publication l’an dernier, et on comprend pourquoi à sa lecture. Ce n’est pas tant le thème qui est original (l’histoire d’un braqueur égaré dans le Far-West des années 50) mais la façon dont l’histoire a été traitée. Signé de Fabien Nury, le scénario est excellent et pourrait parfaitement être adapté à l’écran par un Tarantino, qui ne renierait pas l’humour caustique des dialogues et de la narration. Un scénario qui claque et envoie le bois, en parfaite synergie avec l’ensemble graphique. Cadrage cinématographique de haut vol, dessin rétro-futuriste sans fioritures, à-plats de couleurs rutilantes, contrastes pertinents. Simplicité, fluidité, efficacité. Les personnages quant à eux ont des personnalités bien identifiées. Tout concourt à faire de ce polar-western un succès qui ne s’est d’ailleurs pas démenti à sa sortie.

Blue Boy - Saint-Denis - - ans - 24 mai 2014