Jour J, Tome 14 : Oméga de Fred Blanchard (Scénario), Fred Duval (Scénario), Jean-Pierre Pécau (Scénario), Maza (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire , Bande dessinée => Divers , Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Shelton, le 18 janvier 2014 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 073 

Une très bonne uchronie !!!

Voici une uchronie ! Une uchronie ? Mais de quoi s’agit-il ? Il est vrai que dans le pays de Descartes, les historiens n’aiment pas jouer avec l’uchronie. D’ailleurs, ils disent bien jouer comme si travailler sur des faits qui auraient pu donner d’autres résultats n’était qu’un jeu, un amusement, une activité inutile. L’histoire c’est l’étude de ce qui est arrivé, pas de ce qui aurait pu se produire…

En fait, il existe d’autres cultures où les historiens n’hésitent pas à s’interroger sur l’évolution de l’histoire en imaginant ce qui aurait pu se passer à un moment donné et ce qui en aurait découlé. Et si Luther avait été suivi des faits par l’église catholique, y aurait-il eu des guerres de religion ? Luther aurait-il été pape ? Quel serait l’état de la chrétienté aujourd’hui ? C’est parce que Jean-Pierre Pécau est convaincu que l’uchronie peut apporter à notre regard sur l’humanité qu’il a eu l’idée avec Fred Duval d’une série qui partirait à chaque fois d’un moment clef de l’histoire qui tournerait autrement que ce que l’on a appris à l’école. Ce postulat étant posé, ils raconteraient, en un album, ce qui aurait pu arriver alors…

Dans Oméga, le postulat est simple : le 6 février 1942, les ligues fascistes prennent la pouvoir en France. Il n’y a plus de République française mais un Etat français. Cet Etat n’a qu’un seul ennemi, la dernière démocratie en Europe, la Grande-Bretagne…

Ce qui est alors intéressant, c’est que cet album va suivre plus particulièrement un personnage, le capitaine Léo Berger, un ancien de l’Aéropostale. C’est un ami de Saint-Exupéry et, du coup, quand Saint-Ex disparait au dessus de la Manche, il veut savoir ce qui s’est passé, il veut venger son ami… Si la Grande-Bretagne est responsable de cette mort, alors, il est prêt à participer à une guerre…

Les choses seront beaucoup plus complexes car depuis que l’Etat français a pris ces grandes options, il y a aussi en France des réseaux de résistance, des tensions entre communistes, nationalistes et pro-britanniques… Car je rappelle que dans l’uchronie, une fois le postulat posé, les acteurs se comportent comme ils se seraient probablement comporté compte-tenu de ce qu’ils étaient… Il est donc bien normal de retrouver certaines oppositions qui ont été bien réelles durant la seconde guerre mondiale…

J’avoue que j’aime beaucoup cette série, son concept et tout particulièrement cet album que j’ai trouvé abouti en termes de scénario. On finit par entrer dans l’histoire, par oublier la réalité, par ne plus vouloir comparer en permanence avec nos souvenirs de cours d’histoire… Par contre – petit message à tous ceux qui prendraient le contenu d’Oméga pour vérité historique – je tiens à redire que Saint-Exupéry n’est pas mort dans la Manche mais dans la Méditerranée, que les ligues d’extrême-droite n’ont pas réussi à prendre le pouvoir et à dompter Hitler avant de se retourner contre la Grande-Bretagne, bref, que tout cela n’est que de la fiction, de la bonne fiction, que c’est agréable à lire mais que cela ne remplace en rien les bons vieux cours d’histoire… Si mes étudiants lisent cette chronique, on ne sait jamais, la bédé n’est pas un support de cours… Non, mais !

Très bonne série, excellent album, scénaristes remarquables… Que du bonheur pour le lecteur !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Jour J, Tome 14 : Oméga

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jour J, Tome 14 : Oméga".