Stéphane Clément, chroniques d'un voyageur, tome 10 : l'or bleu
de Daniel Ceppi

critiqué par Caro des bois, le 10 août 2013
( - 9 ans)


La note:  étoiles
Turquie,Syrie: la guerre de l'eau
L'incarcération abusive de son amie Cynthia à la frontière turque suite à une importation irrégulière d'ivoire dont on l'accuse, va obliger notre aventurier à braver le danger au milieu d'un imbroglio géostratégique lié au commerce de l'eau entre la Turquie et la Syrie.
Tous les enjeux sont ici retracés, de manière à emmener le lecteur vers une réflexion un peu plus profonde sur les dangers d'une menace militaire et des stratégies employées par les diverses bandes armées pour conserver l'eau et construire des barrages.
On a toujours envie de dire à cet aventurier : "ne fais pas le c... et il ne t'arrivera rien" car il se trouve au milieu des intérêts israéliens, turcs, kurdes etc, etc.
Ce qui est bien chez CEPPI, c'est que l' on fait toujours la connaissance d'un monde.