A chacun sa mort de Ross MacDonald

A chacun sa mort de Ross MacDonald
(The way some people die)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Yeaker, le 6 août 2013 (Dijon, Inscrit le 10 mars 2010, 46 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 198 

Le détective Lew Archer reprend du service

Réédition de ce polar des années 50 m’étant en scène le détective Lew Archer, un vrai régal.

Une vieille dame confie le soin à Archer de retrouver sa fille, la douce Gallay. Le détective comprend rapidement que la jeune fille s’est mise dans le pétrin en s’amourachant d’un homme, Joe Tarentine qui d’une part est un truand mais qui de plus est en cavale pour avoir doublé son employeur. Dowser qui règne sur la pègre de la ville compte bien récupérer l’héroïne et décide d’utiliser Archer pour cela. Mais pour trouver l’héroïne et sauver la fille, il faut trouver Tarentine et celui-ci reste introuvable.
Les commentaires de notre héros sur ce qui l’entoure sont un bonheur de lecture. La narration est limpide et l’intrigue aurait pu être réussie si l’éditeur n’avait pas eu la mauvaise idée d’en révéler le fin mot dans sa quatrième de couverture (ne jamais lire une quatrième de couverture!).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: A chacun sa mort

Il n'y a pas encore de discussion autour de "A chacun sa mort".