Stéphane Clément, chroniques d'un voyageur, tome 3 : Le repaire de Kolstov
de Daniel Ceppi

critiqué par Caro des bois, le 3 août 2013
( - 10 ans)


La note:  étoiles
Palpitant
C'est le type d'aventure exceptionnelle, le genre qui ne s'oublie pas, un scénario très bien écrit, la découverte des saveurs d'un pays et , bien sûr, des personnages aussi divers et variés ... qui nous permet de passer un agréable moment.

L'action se déroule en 1976, en Afghanistan, jusqu'au jour où notre héros aventurier accepte une proposition de 500 $ pour pouvoir régler les frais de visa. Stéphane Clément n'est ni justicier ni Superman mais un gars de tous les jours , un petit peu plus curieux que la moyenne.

C'est lorsqu'il découvre dans un talon de chaussure une boite en caractère cyrillique, qu'il va se retrouver au milieu de stratagèmes mafieux et de trafics en tous genres sans être vraiment sûr de sa santé mentale car la poudre qu'il inhale de cette boite le plonge dans un état léthargique !

Cette aventure pourrait s'apparenter à une mésaventure personnelle mais l'humour et le regard portés la transforment en un périple (assez sportif) assorti de quelques réflexions sur le sens du voyage et les chances de survivre (en milieu plutôt hostile).

Un beau moment de lecture. Lisez et vous ne serez pas déçus.