L'accident de Frédéric Dard

L'accident de Frédéric Dard

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par JEANLEBLEU, le 26 juillet 2013 (Orange, Inscrit le 6 mars 2005, 49 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 955ème position).
Visites : 1 193 

Un très bon roman noir de Frédéric DARD

Dans la veine des romans noirs, Frédéric DARD était aussi bon que celui qu'il considérait comme son maître : George Simenon. Sa langue exprime à merveille les nuances de ses personnages qui sont parfaitement crédibles, complexes et non manichéens. Ce roman nous présente une école primaire de campagne dans les années soixante avec une relation à trois qui nous amène à une situation étouffante et pleine de suspense qui n'est pas sans rappeler l'ambiance du film "Les Diaboliques". Les romans noirs de Frédéric DARD sont de petits bijoux qu'il est urgent de redécouvrir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'accident [Texte imprimé] Frédéric Dard
    de Dard, Frédéric
    Pocket / Presses pocket (Paris)
    ISBN : 9782266226622 ; EUR 6,10 ; 06/12/2012 ; 154 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Doux duret dingue.

10 étoiles

Critique de Pierrot (Villeurbanne, Inscrit le 14 décembre 2011, 66 ans) - 29 août 2017

Résumé :
Françoise Cassel, 19 ans, débarque à Glunois, bled perdu au fin fond de l'Ardèche, pour y pourvoir le poste d'institutrice suppléante. D’emblée elle est mal reçue d’une part par le directeur de l’école et en plus, mal vue de Marthe sa femme. Si l’homme boit facilement, sa femme, elle, serait plutôt le genre mégère. Alors pris en le marteau et l’enclume comment ça va tourner ?

Pourquoi chercher midi à quatorze heures, dans des quatre cent pages, voire même plus, là où Frédéric Dard avec cent cinquante seulement, nous pond sur le plancher des vaches, dans la France profonde d’hier (car aujourd’hui l’Ardèche a un succès bœuf) un merle blanc de toute beauté.

Forums: L'accident

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'accident".