L'empreinte sanglante
de Raphaël Cardetti, Maxime Chattam, Olivier Descosse, Éric Giacometti, Karine Giebel

critiqué par Ndeprez, le 3 juin 2013
( - 43 ans)


La note:  étoiles
Une expérience à poursuivre
L'empreinte sanglante d'un pied nu , la suivre au long d'une rue....
1 sujet proposé par l'un des pères de la littérature américaine
1 défi relevé par huit maîtres du thriller. (Cardetti , Chattam, Descosse, Giacometti, Giebel, Ravenne, Scalese, Thilliez)
7 Nouvelles inédites.

Voila une expérience assez savoureuse , parfois dans ce genre de livre les nouvelles sont inégales mais dans celui-ci force est de reconnaitre qu'il s'agit d'une réunion de ce qui se fait de mieux dans le polar Français.
Bien sanglants et bien morbides pour la plupart ces textes assez courts (en général 35 à 40 pages) ne laissent pas de marbre et l'on en vient à rêver d'un futur cadavre exquis entre tous ces talents.
Intéressant... 8 étoiles

Les sept nouvelles sont toutes très différentes, c'est intéressant de voir comment chacun des auteurs a appréhendé le sujet et cette phrase énigmatique.

Ca change des thrillers habituels et ça donne envie de lire d'autres ouvrages de ce type !

Coper - - 36 ans - 5 novembre 2014