Millénaire, tome 2 : Le squelette des anges
de Richard D. Nolane (Scénario), François Miville-Deschênes (Dessin)

critiqué par Vince92, le 28 mai 2013
(Zürich - 42 ans)


La note:  étoiles
Scénario toujours aussi touffu (confus?)
A vouloir trop en faire, on tombe parfois dans un défaut assez répandu chez les scénaristes de bandes dessinées: la confusion.

Encore une fois, ce tome de la série Millénaire réussit à transporter le lecteur dans un monde très particulier, un passé mâtiné de fantastique. L'ambiance est au rendez-vous, en cela, je trouve cet album très réussi.
Mais tout comme le premier tome, les ressorts de l'intrigue sont assez difficiles à dénouer, on se perd dans les personnages, les rôles de chacun ne sont pas clairement définis et on a du mal à comprendre les tenants et les aboutissants de toute cette histoire de reliques, de chiens de Dieu et de changelins... je pense qu'une seconde lecture de l'ensemble de la série s'imposera...