Julian Corkle est un fieffé menteur de D. J. Connell

Julian Corkle est un fieffé menteur de D. J. Connell
(Julian Corkle is a filthy liar)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Aaro-Benjamin G., le 20 mai 2013 (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 50 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 094 

Charmant menteur

Premier roman qui en apparence semble être un récit autobiographique. Pourtant le personnage principal est un garçon et l’auteur une femme. Pour cette raison, l’authenticité de cette narration en est d’ailleurs étonnante.

Le garçon en question est rondelet et gay. De son enfance jusqu’à l’adolescence, nous suivons ses péripéties dans un monde où l’intolérance bouchonnée sort parfois de son mutisme. Sa mère l’adore et l’accepte tel qu’il est, l’encourage même dans ses rêves flamboyants de devenir une vedette. C’est moins le cas pour son père.

En dépit des thèmes sérieux comme l’intimidation et l’homophobie, le roman demeure candide et aucunement mélodramatique. L’essentiel repose sur une série de clichés mais Julian est rigolo et on passe un excellent moment en sa compagnie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Julian Corkle est un fieffé menteur [Texte imprimé] D. J. Connell traduit de l'anglais par Daphné Bernard
    de Connell, D. J. Bernard, Daphné (Traducteur)
    Belfond / Littératures étrangères (Paris).
    ISBN : 9782714446503 ; EUR 20,50 ; 17/03/2011 ; 373 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Julian Corkle est un fieffé menteur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Julian Corkle est un fieffé menteur".