Un sentiment plus fort que la peur de Marc Lévy

Un sentiment plus fort que la peur de Marc Lévy

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Pascale Ew., le 12 mai 2013 (Inscrite le 8 septembre 2006, 50 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 452ème position).
Visites : 2 666 

Un roman de plage

Le journaliste Andrew Stilman se remet d’une tentative d'assassinat où il a failli mourir. Il se trouve emporté dans une enquête où une jeune femme l’entraîne en piquant sa curiosité : Suzie remonte une piste pour prouver l’innocence de sa grand-mère Liliane qu’on accusait en 1966 de haute trahison. Après avoir retrouvé les débris d’un avion crashé au fond d’une crevasse du Mont-Blanc, Suzie suit les indices laissés par Liliane, tout en tentant de déjouer les pièges tendus par les services secrets. Andrew et elle ne savent plus trop à qui ils peuvent se fier et ne comprennent pas pourquoi ce secret qui remonte si loin est toujours protégé.
Ce roman se lit très facilement, trop. Le suspense n’est pas haletant. Et l’histoire manque quelque peu d’originalité et d’inventivité. Un livre que j’oublierai vite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Lévy fait de l'alpinisme

7 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 19 octobre 2017

Le début du roman se passe sur les parois du Mont-Blanc, puis sous la glace à la découverte d'une épave d'avion scratché en 1966.
L’héroïne se nomme Suzie Baker.
Puis nous retrouvons Andrew Stilman, grand reporter au New York Times (personnage principal du roman "Si c'était à refaire").
Les hasards de la vie (ou plutôt hasards de Lévy!!!!!!!) vont faire se rencontrer ces deux personnages.
Bon roman, vite lu et pas ennuyeux.

sympathique

10 étoiles

Critique de Les Lectures de Val (, Inscrite le 3 août 2013, 46 ans) - 6 août 2013

Je ne connaissais pas les ouvrages de Marc Levy, évidemment j'en avais beaucoup entendu parler soit en bon, soit en mauvais et lorsqu'il a été annoncé que la lecture commune serait son tout dernier roman, je n'ai pas hésité à m'inscrire car cela me donnait l'occasion de découvrir cet auteur qui lors du Salon du livre de mars dernier avait déplacé les foules pour sa dédicace et sa rencontre avec le public.
Et bien je dois avouer que je ne suis pas déçue, bien au contraire , dès le premier chapitre l'auteur nous transporte dans son histoire sans que l'on s'en aperçoive et on désire vraiment savoir ce qui va se passer, ce roman est un condensé d'intrigues très intéressantes. C'est un mélange de scandale politique et écologique que nos héros vont chercher à prouver. Une intrigue qui va nous mener dans différents voyages, et j'ai vraiment adoré cette capacité de Marc Levy à me transporter complètement dans son roman.
Pour ce qui est des personnages, on y découvre Andrew Stilman, un journaliste qui était apparemment déjà le héros du roman précédent de Marc Levy, je ne l'ai pas lu avant mais cela m'a aucunement gênée dans cette lecture. C'est un homme hanté par ses démons, alcoolique et dans une mauvaise passe au boulot. Sa vie sentimentale n’est pas plus reluisante. Mais quand il se met au travail, il est consciencieux et cela va déranger beaucoup de personnes.
Il y a aussi notre héroïne, Suzie, qui est une jeune femme plus que déterminée, elle est hantée par le souvenir de sa grand-mère qui a été accusée de haute trahison plus de soixante ans auparavant. Elle ira jusqu’au bout d’elle même pour déterrer des secrets inavouables, chose étonnante, j'ai eu beaucoup de mal pendant une très grande partie du livre à lui faire confiance.
Une fin assez surprenante que je n'avais alors pas du tout vu venir.
En conclusion : J'ai beaucoup aimé ce roman avec une écriture très fluide, vraiment facile à lire et qui donne envie de découvrir d'autres romans de cet auteur.

Un roman correct...

6 étoiles

Critique de Markov (, Inscrite le 27 mai 2013, 27 ans) - 27 mai 2013

Présentation de l'éditeur
Dans l’épave d’un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains. Entraîné par l’énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.

Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu’à toucher du doigt l’un des secrets les mieux gardés de notre temps.



Un roman correct, mais sans plus. Une histoire beaucoup trop simple pour un aussi grand nombre de pages, une fin décevante et surtout beaucoup trop d'éléments longs et difficiles à comprendre. Moi qui m'attendais à un autre succès de Marc Lévy, j'ai été déçue!

Forums: Un sentiment plus fort que la peur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un sentiment plus fort que la peur".