La tête tombée
de Megumi Nemo

critiqué par JulesRomans, le 16 mai 2013
(Nantes - 61 ans)


La note:  étoiles
"Qui suit sa tête, suit la tête d'un âne" (proverbe breton)
Un ouvrage réalisé par des procédés de gravure sur bois et lino gravure, ce qui aide à rendre un caractère de gravité dans le dessin à un thème qui se veut humoristique dans le texte :

"Ma tête s'est enlevée quand je flânais en désespérant.
J'ai poursuivi ma tête à corps perdu.
Elle roule par-ci par-là.
Elle est dingue ma tête.
Oh ! Elle est au sommet de la Tour Eiffel.
«Tout le monde te regarde ! Eh ! Oh ».
Ah ! zut ! Pourquoi ?
Je l'ai encore perdue".

Le volume de texte est très limité et de contenu très onirique, tandis que les illustrations sont sobres et portent des silhouettes fort réalistes dans des compositions à connotation surréaliste.