L'histoire de France en BD, Tome 1 : De la préhistoire à l'an mil ! de Dominique Joly (Scénario), Bruno Heitz (Dessin)

L'histoire de France en BD, Tome 1 : De la préhistoire à l'an mil ! de Dominique Joly (Scénario), Bruno Heitz (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire , Sciences humaines et exactes => Histoire , Bande dessinée => Divers

Critiqué par Shelton, le 22 avril 2013 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 64 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 849 

Une belle réalisation pleine de sens...

Je sais bien qu’ici comme ailleurs il en est pour détester la bande dessinée. Je ne parle pas de ceux qui ne la connaissent pas ou l’ignorent, je veux bien parler de ceux qui la haïssent car elle aurait tous les défauts : sous culture qui éloigne du livre au lieu de permettre aux enfants de lire de vrais livres ! Seulement, voilà, la lecture est en difficulté, indiscutablement, et les lecteurs de bandes dessinées, n’en déplaise à certains, sont de vrais lecteurs dont la résistance pour sauver le livre, sous toutes ses formes, est bien réelle et solide. Alors, je vais continuer à vous conseiller de lire des bandes dessinées et, surtout, en faire lire aux jeunes !

L’histoire de France, comme celle de l’humanité entière, est une science importante. Savoir d’où l’on vient est essentiel pour comprendre où on va et, parfois, faire en sorte d’orienter mieux notre déplacement dans le futur. Oublier l’histoire, c’est devenir des voyageurs coincés sur un véhicule devenu fou qui se déplacerait de façon aléatoire sans guide… Quel danger ! Tandis que travailler notre mémoire collective pour comprendre ce qui a été vécu par l’humanité, par l’Europe ou la France, c’est tenter de se doter d’une ligne de conduite pour garder un certain cap… Pas toujours efficace, mais à tenter jusqu’au bout…

Mais en histoire, il manque souvent une vision globale, une vue d’ensemble. En effet, en France – pour rester dans un cas concret – nous avons l’habitude de nous pencher plusieurs fois sur la Révolution Française, sur l’Empire, la guerre de 14-18, la Résistance en 43-44… Et comment comprendre la Révolution si on n’a jamais étudié en détail l’Ancien Régime avec ce qu’il avait de bon et de détestable ? Comment percevoir les enjeux de la guerre de 14-18 sans avoir étudié le Second Empire, la guerre de 70 et la Troisième République ? Comment apprécié à sa juste valeur les tensions entre Résistance et Collaboration sans avoir analysé la vie politique française de 1918 à 1939 ? Non, décidément, notre histoire n’est pas assez comprise dans sa globalité…

Vous me direz que ce n’est certainement pas un résumé en bédé que les choses pourraient être mieux faites et mieux enseignées ! Je comprends votre doute mais quand j’ai ouvert le tome 1 de cette histoire de France en bande dessinée, j’ai compris qu’une nouvelle page était en train de s’écrire dans la façon d’aborder cette science.

Tout d’abord, le scénario est celui d’une professeure d’histoire. Ce n’est pas une garantie absolue mais cela signifie que la parole va rester solide, basée sur les faits, avec de véritables dates repères, ce qui manque généralement beaucoup aux jeunes… Dès le premier volume, De la préhistoire à l’an mil, les dates vont permettre de mettre en place notre mémoire : il faut dire que c’est une période complexe, pensez qu’il y a presque deux millions d’années entre l’apparition de l’homme en France et la construction du site de Carnac. A l’échelle de l’histoire de France c’est colossal !

Pour qu’une telle entreprise puisse fonctionner, les dates ne suffisaient pas, il fallait aussi quelques cartes. Or elles sont bien là et c’est indispensable si on veut que le jeune – le moins jeune aussi car cet ouvrage peut s’adresser à n’importe quel curieux de notre histoire – s’y retrouve. Qu’est-ce que la France ? Un territoire qui évolue au fur et à mesure des années. Il est donc important de pouvoir constater ces évolutions de façon visuelle et non pas simplement textuelle.

Pour rester dans l’esprit de la bande dessinée, il fallait aussi quelques personnages pour nous accompagner, un peu d’humour pour rester dans un apprentissage ludique et des éléments incontestables pour incarner l’aspect scientifique de notre aventure humaine. Tout cela est respecté comme des éléments du cahier des charges des auteurs. Des jeunes, des jumeaux, garçon et fille, serviront avec leur grand-père de guides et accompagnateurs. Certaines dessins de Bruno Heitz suffiront largement pour l’humour, même si Dominique Joly ne s’est pas privée de mettre sa petite touche plus d’une fois dans les textes… Enfin, pour rassurer tout le monde, du moins les plus inquiets, certains éléments architecturaux, techniques ou de précisions vestimentaires assureront l’immersion complète et vraie dans ces temps lointains…

Le premier tome va traiter toute la Préhistoire et le Haut Moyen-Age pour se finir sur l’invasion des Vikings et la période qui va servir de charnière, l’an mille ! On pourra ainsi entamer le second volume – et avant-dernier car ainsi toute notre histoire sera résumée en trois volumes seulement – par l’élection d’un certain Hugues Capet en 987…

Un bon ouvrage d’initiation à l’histoire, une bonne initiative car accessible à tous, en peu de temps de lecture, sans avoir besoin d’un grand nombre de livres ou fascicules… En lien avec les programmes officiels de CE2/CM1/CM2.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: L'histoire de France en BD, Tome 1 : De la préhistoire à l'an mil !

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'histoire de France en BD, Tome 1 : De la préhistoire à l'an mil !".