L'Apprentissage de la ville de Luc Dietrich

L'Apprentissage de la ville de Luc Dietrich

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Natalia, le 22 mars 2013 (Inscrit le 6 août 2011, 61 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 074ème position).
Visites : 2 419 

Magnifique roman initiatique

Ce roman est en fait la suite d'un premier livre de Luc Dietrich, intitulé "Le bonheur des tristes".
Pour ma part, je suis d'avis que la personnalité et la vie des auteurs ne doit pas entrer en ligne de compte dans l'appréciation d'un livre de fiction. Toutefois, ces deux livres sont écrits à la première personne, le premier relatant l'enfance du narrateur et le second le début de sa vie d'adulte et l'ensemble se présente donc comme une autobiographie. En fait, une bonne part n'est pas liée à la vraie vie de Dietrich,d'après ce que je sais.

Je pense donc qu'il faut considérer ces deux livres comme des fictions. Cet "apprentissage de la ville" porte bien son nom (ce pourrait être "...de la vie" bien sûr).
Il s'agit d'un parcours initiatique magnifiquement raconté, d'un jeune homme au passé difficile, et qui découvre la vraie vie, ses turpitudes, ses joies, l'amour, le mensonge, le bonheur et le désespoir aussi.. bref, une large palette se situations, de sentiments nous est présentée dans ce livre.
Il est non seulement très beau, d'une écriture à la fois moderne et pure, mais aussi d'une force et d'une richesse humaine à mon avis exceptionnelles.
En plus, il est vivant, agréable à suivre, sans lourdeur ni descriptions (difficiles pour certains lecteurs).

Je l'ai lu vers vingt ans, et je crois que je l'ai relu quatre ou cinq fois depuis. C'est un livre de chevet dans le meilleur sens du terme, un compagnon pour ceux qui se sentiront proche du narrateur, et c'est mon cas.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Indispensable

10 étoiles

Critique de Frantz (, Inscrit le 18 mai 2011, 70 ans) - 23 mars 2013

Un très beau roman, dans l'écriture et sur le fond, peut-être l'un des cinq ou six plus beaux que je connaisse.
Il est toujours frappant de constater que certains chefs d'oeuvre restent un peu dans l'ombre, tandis que des navets et nanars sont acclamés et encensés, mais c'est évidemment le fait du marketing et de notre société qui "consomme" les livres comme des produits, et les auteurs comme des "pipoles" du petit écran.

Même si Dietrich est mort voilà longtemps, ses livres restent une source d'émotion et de plaisir pour ses lecteurs.
Celui-ci, est le second de deux "semi-autobiographies" (comme indiqué ci-dessus) qui se suivent chronologiquement. Mais chacun peut se savourer indépendamment. Je recommande cependant de lire Le bonheur des tristes d'abord, pour éclairer la suite du passé du narrateur.

Difficile de commenter un livre qu'on aime passionnément. La critique ci-dessus contient l'essentiel. Je me contente donc d'en recommander chaudement la lecture à tous ceux qui cherchent de vrais romans, de chair et de sang, dégagés des effets faciles, profonds, et qui ne doivent rien ni à la mode ni au marketing littéraire.

Forums: L'Apprentissage de la ville

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Apprentissage de la ville".