J'ai débranché: Comment revivre sans internet après une overdose
de Thierry Crouzet

critiqué par Leo Burckhardt , le 13 mars 2013
( - 29 ans)


La note:  étoiles
J'ai débranché....bof
Malgré un sujet vraiment intéressant (un passionné d'internet et des réseaux sociaux décide de se déconnecter pendant six mois), je ne peux pas dire que j'ai été franchement emballé par le livre. Il y a certes quelques réflexions intéressantes sur la place d'internet dans la société, l'émergence de "l'être réseau", sur l'addiction à la vie en ligne... Le problème est qu'elles sont noyées dans un flot d'inepties constant sur sa vie personnelle, ses disputes avec sa femme, l'éducation de ses enfants, ses problèmes avec l'administration française, et j'en passe. L'auteur plaque également des réflexions philosophiques en quelques lignes d'une totale banalité, n'hésitant pas à invoquer de grands penseurs pour les appuyer. Je finirai en évoquant les innombrables dialogues avec sa femme, qui servent en quelque sorte de canevas d'élaboration pour ses idées, et qui sont assez insupportables à lire...
Overdose d'internet 6 étoiles

Thierry Crouzet se débranche d’internet dont il était accroc. Il nous livre ses six mois de désintox.
Ingénieur en robotique de profession, Thierry Crouzet connaît le succès avec ses ouvrages sur l’informatique.
Suite à un malaise cardiaque, Thierry Crouzet décide, pour déstresser, d’éteindre son ordi pour 6 mois. Difficile pour lui, le champion du blog et de twitter. Avant sa cure, il avait pratiquement perdu le sens de communication avec son entourage tant familial pour ne rejoindre que les réseaux sociaux. Mais maintenant, que se passe-t-il ? Plus proche des siens ? Pas nécessairement ! Toujours mal dans sa peau ? La psy ou autres gourous peuvent-ils l’aider ?
Afin de surmonter sa crise, ce document a certainement constitué une cure de jouvence pour l’auteur. Mais cette thérapie peut-elle aider le lecteur ? La question reste posée à tous ceux qui se noient dans les réseaux sociaux.

Ddh - Mouscron - 76 ans - 21 août 2013