Vent de sable de Joseph Kessel

Vent de sable de Joseph Kessel

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Shelton, le 16 février 2013 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 568 

Du très bon Kessel !

Ceux qui me connaissent et m’écoutent à la radio ou me lisent sur Internet savent depuis longtemps que j’ai une admiration particulière pour ces journalistes écrivains grands reporters qui ont traversé le monde de part en part pour nous en rapporter, non des descriptions longues et soporifiques, mais, des portraits vivants qui nous transportent durablement en compagnie d’êtres merveilleux… Joseph Kessel en est ! Que ce soit avec ses récits ou ses romans, dès que je commence une page je suis hors du temps, hors de moi et je me fais de nouveaux amis dans une autre vie… Quel talent, quel génie, quel écriture !

Vent de sable est un récit fascinant qui a été écrit en 1929 par un homme qui découvre la vie quotidienne de ces pilotes qui sont prêts à tout pour acheminer le courrier par avion vers le sud… Joseph Kessel va expérimenter ces voyages aériens jusqu’à Dakar. Avec des grands noms comme guides, comme pilotes… Ce pourrait être presque banal, si ce n’est qu’il parle, entre autre, d’un certain Antoine de Saint-Exupéry, un pilote, qui sort la même année, chez le même éditeur, un récit de sa vie sur cette fameuse ligne, Courrier Sud ! C’est probablement ce texte qui donne envie à Kessel d’avoir de plus près cette ligne, ces avions, ces pilotes, ce courrier…

Les deux ouvrages sont portés par les mêmes élans et besoins d’aventures, mais l’un est un témoignage romancé d’une vie (Courrier Sud) tandis que l’autre est un reportage fidèle marqué par l’expérience d’une tempête de sable et rendu dramatique par la disparition d’un équipage quelques jours après le passage de Kessel (Vent de sable). Je suis intimement convaincu qu’il faut lire les deux, voire même pour certains d’entre vous relire celui que vous connaissez et découvrir immédiatement après celui que nous n’avez pas encore ouvert… Une expérience passionnante car deux belles écritures, des destins hors normes, l’histoire de l’aviation en direct comme si on y était, un dépaysement total et, enfin, dans les deux cas, une recherche d’absolu étonnante…

C’est Emile Lécrivain qui va piloter Joseph Kessel dans sa découverte de la route du courrier vers le Sud et quelques jours après ce voyage ensemble, Emile Lécrivain et son radio Pierre Ducaud, quittent Agadir pour Casablanca où ils n’arriveront jamais… La radio recueillera le dernier message de l’équipage que Kessel cite en fin d’ouvrage : « Pilote trop occupé pour vous répondre »… et on ne retrouva que la carcasse de l’avion fracassé par les flots atlantiques sans les corps partis au paradis des aviateurs de cette époque conquérante…

Vous l’avez bien compris, pendant la tempête de sable, j’étais moi-même accroché aux sacs de courrier en transpirant à grosses gouttes et quand j’ai senti l’avion toucher le sol j’ai retrouvé le goût de la vie… Exagéré ? Non, à peine tant les phrases de Kessel nous font vivre chaque instant, chaque événement, chaque danger avec passion, précision, dynamisme… Nous y sommes, même quand fatigué l’équipage prend sa petite bière dans un bouiboui sans nom au cœur du désert, là où règne un officier espagnol sans cœur…

Un livre que je vous conseille comme d’ailleurs de nombreux autres ouvrages de Joseph Kessel, un journaliste reporter écrivain à découvrir dès maintenant, y compris dans de vieilles éditions de poche que certains d’entre vous apprécient… Ne nous privons pas du talent à l’état brut !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Vent de sable [Texte imprimé] Joseph Kessel,...
    de Kessel, Joseph
    Gallimard / Collection Folio.
    ISBN : 9782070403455 ; EUR 5,95 ; 23/10/1997 ; 192 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Vent de sable

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Vent de sable".