Terreur sur la Windigo
de Daniel Mativat

critiqué par Libris québécis, le 4 juin 2014
(Montréal - 75 ans)


La note:  étoiles
Dieu contre Windigo
Ce roman fantastique pour adolescents raconte comment trente bûcherons ont été précipités aux enfers après s’être débarrassés des objets sacrés qu’ils portaient tels que les chapelets, les médailles et les scapulaires. Délaissant Dieu pour Windigo, le diable des amérindiens, les impies ont payé de leur vie leur apostasie.

Le professeur Daniel Mativat renoue avec les contes folkloriques d’autrefois. Dans cette œuvre, on retrouve l’univers de Fred Pellerin, dont les livres sont commentés sur ce site, mais surtout La Chasse-galerie d’Honoré Beaugrand commentée aussi sur ce site. À travers un survivant du drame, l’auteur a monté une trame intéressante avec une plume élégante pour servir de modèle à ses élèves du Mont-Saint-Louis à Montréal. Il crée une atmosphère à suspense captivante avec des rappels judicieux des mœurs colorées de nos ancêtres en quête de libération des croyances populaires.

C’est une belle œuvre qui plaira aussi aux adultes s’intéressant à ce qui forme l’essentiel de notre culture.