Bouncer, Tome 8 : To Hell de Alejandro Jodorowsky (Scénario), François Boucq (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Hervé28, le 6 janvier 2013 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 48 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 659ème position).
Visites : 1 203 

Du bon Bouncer !

C'est certainement un des meilleurs Bouncer que j'ai lu.
Avec ce dernier titre "To Hell", Jodorowsky nous offre un bon scénario (Car, j'ai toujours une certaine réticence avec les délires de l'ami Jodo - j'ai d'ailleurs revendu mon exemplaire du Pape terrible ) avec un Bouncer en pleine forme.
En outre Boucq sait mettre en valeur les grands espaces, et les paysages et c'est un régal de lire cet opus.
Tout y est: les loups, le pénitencier dirigé par un drôle de couple, de mystérieux moines-soldats (qui ne vont pas sans rappeler d'autres moines dans d'autres bandes dessinées), un dégénéré, des duels, des filles ... bref je ne me suis pas ennuyé une seconde en lisant ce huitième tome qui nous propose en outre un final grandiose et sanglant.
C'est vraiment un très bon cru qui relance mon intérêt pour cette série.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Un bon cru

9 étoiles

Critique de PPG (Strasbourg, Inscrit le 14 septembre 2008, 41 ans) - 12 janvier 2013

Un bon cru pour un nouveau cycle dont le dénouement final sera dévoilé dans "And back" qu'on attend vivement.

Nous n'avons jamais évoqué un personnage secondaire pourtant si précieux au Bouncer, apparu très tôt dans la série : Blabber Mouth. Alors qu'il aurait pu tout au début de la série paraître fourbe et retourner sa veste en deux temps trois mouvements pour sauver sa vie ou gagner facilement de l'argent, il apparaît au fil du temps être fidèle à notre héros manchot. Il est une sorte d'homme invisible, insignifiant car non armé, donc inoffensif aux yeux de tous ces violents colosses rencontrés aux fils des pages. Blabber Mouth c'est celui qui reçoit un dollar par renseignement transmis à Bouncer. Par conséquent, c'est toujours lui qui laisse traîner ses oreilles, qui observe discrètement et qui fonce prévenir Bouncer. Alors que tant d'hommes sont tués, lui reste toujours en vie. On ne sait rien de lui mis à part sa relation avec Bouncer. Peut-être un jour une histoire permettra de mieux connaître ce discret protagoniste. Ici, c'est lui qui prévient Bouncer qu'un drame s'est produit dans son saloon, alors qu'il était ivre lors d'une partie de poker à la maison des bains de son amie Yin-Li.
Si Bouncer agit seul, il ne faut pas pour autant oublier les quelques rares mais fidèles personnages qui l'épaulent. Voilà chose faite.

Forums: Bouncer, Tome 8 : To Hell

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bouncer, Tome 8 : To Hell".