Toi de Zoran Drvenkar
(Du)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Anonyme3, le 2 janvier 2013 (Inscrit le 6 septembre 2011, - ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 271ème position).
Visites : 1 911 

Le voyageur, cinq adolescentes et...Toi. Un thriller où le tutoiement est de rigueur et qui sort de l'ordinaire. A lire sans modération.

Biographie:

Voir onglet biographie.

Quatrième de couverture:

Imagine une tempête de neige sur l’autoroute. Un bouchon qui s’étire sur plusieurs kilomètres, aucune visibilité. Un homme sort de sa voiture et en silence assassine méticuleusement, à mains nues, vingt-six personnes dans les véhicules alentours. C’est le début d’une série de meurtres sans mobiles apparents commis par celui que la presse surnomme Le Voyageur. Imagine maintenant cinq adolescentes. Cinq amies avec leurs espoirs et leurs peurs, leurs envies et leurs problèmes. Cinq jeunes filles que rien ne peut séparer, qui vont être prises au piège d’une situation qui les dépasse. Prises en chasse par un homme à qui tu ne voudrais pas avoir affaire, elles vont se jeter dans une fuite en avant sauvage et désespérée. Imagine enfin un voyage jusqu’à un hôtel isolé en Norvège où tous ces protagonistes vont se retrouver pour une confrontation à la tension extrême et un dénouement qui te laissera sans voix.

Zoran Drvenkar n’est pas un auteur comme les autres. Après Sorry (Sonatine Éditions, 2010), il subvertit une nouvelle fois tous les codes du genre et revient avec un thriller remarquable, à la construction vertigineuse. C’est dans un véritable piège qu'il entraîne un lecteur impliqué comme jamais, vibrant pour des personnages aussi complexes que fascinants.

Mon avis:

+: Thriller de 555 page environs, bien écrit, avec une traduction cohérente et qui se lit d'une traite. Construction scénaristique excellente et histoire haletante et enivrante de bout en bout. Personnages bien décrits (Du tueur en série jusqu'aux Cinq adolescentes.). Tutoiement extrêmement bien utilisé (Rare pour être souligné), ce qui n’alourdit pas le récit. Quatrième et première de couverture , bien réalisées (Ce qui donne envie de lire le roman).

-: La construction non conforme au thriller traditionnel et le tutoiement excessif, mais extrêmement bien utilisé, peux dérouter plus d'un lecteur. Quelques courts passages en forme de flashback ne sont pas toujours bien introduits au roman, dommage.

En conclusion:

Zoran Drvenkar avec "Toi", un thriller, non conforme aux règles du genre, nous emporte au travers d'une histoire enivrante, glaçante, hypnotique et extrêmement intrigante au plus profond de l'âme destructrice. En employant le tutoiement excessif et répétitif tout au long du roman, l'auteur(Zoran Drvenkar), réussit un coup de génie impliquer le lecteur de bout en bout de l'histoire. Bravo et encore bravo.

Thriller à lire sans modération où tu seras impliqué, toi lecteur, à ce scénario machiavélique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Toi, viens lire ce livre...

10 étoiles

Critique de Clubber14 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 39 ans) - 11 mars 2016

J'ai tout simplement adoré ce livre et je pèse mes mots. Chaque chapitre fait référence à un personnage en particulier et auquel l'auteur s'adresse en le tutoyant. Le récit se déroule donc selon l'angle de vue de tel ou tel personnage. Le tutoiement à outrance donne une force incroyable au livre et casse toutes les conventions du polar traditionnel, le lecteur entre réellement dans la peau de chaque personnage consécutivement.

Le scénario du bouquin est également excellent, les pièces du puzzle s'imbriquent petit à petit pour former un tout homogène et le lecteur va comprendre progressivement les tenants et les aboutissants des chapitres précédents. Les flash backs sont, pour ma part, utilisés à très bon escient, ils ne ralentissent pas l'histoire et au contraire donnent de la profondeur aux personnages en nous faisant comprendre leur histoire, d'où ils viennent et pourquoi ils agissent chacun à leur manière.

Ce livre est noir, tout simplement. Il s'agit d'une plongée dans l'abyme d'un (voire de plusieurs) esprit(s) dérangé(s). Ainsi, un parrain de la drogue et des armes, un être sans aucun scrupule va pourtant tomber sur une âme bien plus noire que la sienne...

Amitié, amour, vengeance, nostalgie, tout y passe et tout est maîtrisé de main de maître par l'auteur. L'histoire, qui peut sembler à la base plutôt simple (un groupe de jeunes filles fugue parce qu'elles ont commis des méfaits et sont poursuivies par le parrain de la pègre) est complètement détrônée par le ton de l'écriture et par le désordre voulu du scénario...

En bref, ce livre est fait pour les inconditionnels de thrillers qui veulent, pour une fois, sortir des sentiers battus et de la conventionnalité de la majorité des thrillers.

Razzia sur la chnouf

8 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 43 ans) - 9 décembre 2013

J'avais déjà aimé "sorry" du même auteur, je suis enchanté par "toi".

5 Jeunes filles unies comme les doigts de la main viennent en aide à une des leurs qui a malencontreusement tué son père toxicomane. Elles vont se retrouver en possession de drogue qui attirera bien des convoitises.

Une construction assez inédite pour un thriller (les personnages livrent tour à tour leur point de vue sur le déroulement de l'histoire), une écriture agressive font de ce texte une réussite. On ne voit pas tout de suite où veut en venir l'auteur avec cette histoire de tueur en série , on le découvrira à la fin bien que je suis dubitatif par l’intérêt de ce personnage tant son rôle est secondaire.

Un bon thriller de plus des éditions "sonatine"

Un ovni chez Sonatine!

8 étoiles

Critique de Luluganmo (, Inscrite le 26 septembre 2010, 36 ans) - 11 mars 2013

La couverture du livre donne déjà le ton: une bouche beuglant "Toi!" sur fond rouge et moi, simple petite lectrice, je sens déjà qu'on m'interpelle, que je suis impliquée dans l'histoire...
Imaginez un panache de personnages, dont des gamines arrogantes qu'on a envie de baffer, des tueurs à leurs trousses et une multitude de rebondissements... Mélangez tout ça et vous obtiendrez un excellent thriller, original dans sa construction et époustouflant jusqu'à la fin.
Le seul bémol concerne les flashbacks qui, selon moi, cassent le rythme de la lecture.
Ce bouquin reste ceci dit une très très belle réussite!

Forums: Toi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Toi".