Calvin et Hobbes Intégrale, Tome 1 :
de Bill Watterson

critiqué par Blue Boy, le 21 décembre 2012
(Saint-Denis - - ans)


La note:  étoiles
Irrésistible !
Calvin et Hobbes sont inséparables et s’y connaissent pour faire les 400 coups. Sauf que… Calvin fait ses bêtises tout seul puisque Hobbes n’est en fait qu’un tigre en peluche… Mais il en faudrait plus pour dissuader le garnement à l’imagination hyper débridée… au grand dam de tous ceux qui le côtoient, à commencer par ses parents !

Je ne connaissais pas du tout Calvin & Hobbes, deux personnages de bédé US nés dans les années 80. Circonspect au début, j’ai fini par succomber à leur espièglerie… Les six premières pages m’ont laissé de glace. Puis j’ai commencé à sourire les six suivantes pour terminer par des fou-rires récurrents jusqu’à la fin… Pour moi, c’est vraiment le comic strip comme je l’aime, un croisement entre Charlie Brown le gamin philosophe et Garfield le chat le plus odieux de la Terre. Les gags reposent sur deux ressorts principaux : le fait que Calvin soit le seul à voir sa peluche comme un vrai tigre (ah ! le monde de l’enfance !), lequel redevient peluche au regard impassible en présence d’autres protagonistes. Et ça, c’est vraiment très bien trouvé et hilarant au possible ! Le deuxième ressort, c’est la capacité de Calvin de déployer une énergie considérable pour générer des catastrophes tout en les justifiant avec talent, recourant à une logique imparable qui finit par faire douter ses parents et à les ridiculiser. Ça cadre bien avec notre époque où l’enfant est devenu le centre de toutes les attentions et de toutes les inquiétudes de parents largués souvent jusqu’au ridicule. Calvin, lui, en profite et se moque allègrement de ses géniteurs jusqu’à les rendre chèvres. L’auteur nous tend ici un miroir extrêmement drôle de nos sociétés en quête de (re-)pères…


Cette intégrale regroupe :
- T8 « Elle est pas belle la vie »
- T10 « Tous aux abris »
Extraordinaire, comique, mignon, intelligent... 8 étoiles

Ceux qui ne connaissent pas vont découvrir un univers orignal, sympathique, ou l'on sourit souvent, ou l'on rit parfois beaucoup, mais jamais dépourvu d'intelligence et de finesse d'observation.

L'auteur est visiblement un peu sociologue, un peu parent, un peu enfant, et un peu...tigre ! C'est très bien vu, le petit "démon" est sensationnel, incorrigible mais tellement sympa qu'on lui pardonne tout.
Les parents galèrent, un peu perdus devant son inventivité, son imagination pour les bêtises, et incapables de comprendre la relation profonde qui l'unit à son tigre (en peluche ? peut-être pas seulement..)...

Formidable !

Frantz - - 71 ans - 22 mars 2013