The Age of Absurdity: Why Modern Life makes it Hard to be Happy de Michael Foley

The Age of Absurdity: Why Modern Life makes it Hard to be Happy de Michael Foley

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Sciences humaines et exactes => Essais

Critiqué par Oburoni, le 6 décembre 2012 (Waltham Cross, Inscrit le 14 septembre 2008, 36 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 1 381 

Le bonheur idiot

Peut-on être heureux dans nos sociétés occidentales contemporaines ? Michael Foley s'attaque ici aux problèmes posés par la notion de bonheur et ce qu'elle implique -de la philosophie aux religions en passant par la psychologie et les neurosciences- avant de confronter de telles approches à nos sociétés modernes.

S'il ne répond pas explicitement à la question de savoir si le bonheur est encore possible (si tant est qu'il l'a déjà été !) il dresse un portrait suffisamment drôle, léger mais pertinent de nos sociétés pour que ses réflexions valent la peine qu'on s'y attarde. C'est que, il voit dans notre 'âge absurde' plusieurs tendance qui, paradoxalement pour une époque obsédée par l'individualisme, alimentent en fait les sentiments d'aliénation, de frustration et d'anxiété ou, en tout cas, reposent sur de fausses satisfactions.

Du consumérisme triomphant à la culture des droits et de la victimisation, de l'égalitarisme à tout va jusqu'à la psychiatrisation même de nos comportements les plus anodins, il dresse le portrait d'un monde où l'infantilisation va de pair avec une déresponsabilisation amusante, voire inquiétante.

Amusante parce que, au risque de paraitre sarcastique, comme l'auteur j'aime aussi à me moquer par exemple de tout ces 'consultants, conseillers, mentors, instructeurs, gourous, thérapeutes, entraineurs personnels et, l'inévitable développement des coaches de vie' -autant de charlatans qui fleurissent à partir de philosophies simplistes mais que de plus en plus de nigauds sont prêts a avaler. Inquiétante parce que, justement, le fait qu'il y ait de plus en plus de tels nigauds pour les avaler a de quoi laisser pantois.
Une telle ignorance, une telle crédulité sur fond de course au bonheur serait-elle le prix à payer pour le rejet postmoderne du rationalisme ?

En tout cas, si je ne suis pas du genre pessimiste il m'a fallu reconnaitre que, le fait de vivre dans des sociétés où tout se vaut et où, d'un côté, les efforts intellectuels sont méprisés au point que même dans les écoles on encourage le nivellement par le bas alors que, de l'autre, n'importe quelle plante ou tarte peut devenir célèbre juste en allant glander dans un show télé (surtout considérant l'importance accordée à la célébrité) a de quoi laisser songeur.

Entre l'humour sarcastique, un certain stoïcisme ou zen bouddhisme et, même, une touche de debunking, voilà un petit livre amusant, intéressant et pertinent qui ne manquera pas de faire sourire. Allez, fissa ! Donnez-moi tout tout de suite parce que, je le veux, je le peux et que c'est mon droit !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: The Age of Absurdity: Why Modern Life makes it Hard to be Happy

Il n'y a pas encore de discussion autour de "The Age of Absurdity: Why Modern Life makes it Hard to be Happy".