Sale temps pour les braves de Don Carpenter

Sale temps pour les braves de Don Carpenter
(Hard rain falling)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Isad, le 1 décembre 2012 (Saint-Germain-en-Laye, Inscrite le 3 avril 2011, 57 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 924 

Délinquance de jeunesse par désœuvrement

Le livre montre de manière assez chirurgicale la vie d’un orphelin sans talent particulier qui est amené, par les situations dans lesquelles il se place et les personnes qu’il côtoie à agir comme il le fait. La narration est lente et on sent l’ennui du personnage principal devant la vacuité de sa vie et son absence d’appétence particulière autre que pour l’argent et la liberté qu’il procure. Il s’aperçoit toutefois qu’elle n’est qu’une illusion car il le dilapide en consommation ostentatoire (alcool, femmes, jeux, ...). Parfois, il réfléchit sur ses réactions sans parvenir à trouver une réponse aux questions qu’il se pose. Il aime la liberté mais se retrouve souvent en prison, enfreignant la loi de façons multiples (vol à main armée, conduite et état d’ivresse, ...). Il est épris d’une certaine justice et intervient pour défendre les autres quand les circonstances le nécessitent. Il soliloque aussi sur le fait que la plupart des prisonniers ne sont pas des cadres car ces derniers ne se font pas souvent prendre ou arrivent à opérer des transactions. Il y raconte le travail, la vie quotidienne, les phantasmes sur l’avenir et la réalité du besoin sexuel.

En introduction l’auteur nous raconte ses origines, fils d’un cow-boy bagarreur et d’une femme qui accouchera en l’abandonnant sans ensuite jamais révéler au père ce qu’elle a fait de l’enfant, probablement pour nous faire comprendre le poids du passé ou de son absence. La suite commence à l’adolescence de Jack dans les années 45-60 aux États-Unis. Son parcours, il le mène seul, sans appuis familiaux et guère de relations amicales. Il sort de prison à 26 ans, devient voiturier, lit beaucoup et accepte sa vie. Il finira par se marier et avoir un enfant mais sa vie de couple n’est pas sans nombreuses disputes.

L’histoire permet aussi d’aborder la stricte séparation de juridiction entre les différents États, d’entrer dans le monde carcéral et ses codes.

IF-1112-3985

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Sale temps pour les braves [Texte imprimé] Don Carpenter traduit de l'anglais (États-Unis) par Céline Leroy
    de Carpenter, Don Leroy, Céline (Traducteur)
    Cambourakis / Littérature (Cambourakis)
    ISBN : 9782916589893 ; EUR 23,40 ; 21/03/2012 ; 384 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Sale temps pour les braves

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sale temps pour les braves".