Le livre des playmates : six décennies de charme
de Gretchen Edgren

critiqué par Hervé28, le 13 novembre 2012
(Chartres - 48 ans)


La note:  étoiles
Un demi siècle de pin-up
Ce livre des Playmates a été édité à l’occasion des 50 ans du journal « playboy » .
C’est certainement, avec « playboy, the complete centerfolds », un des ouvrages les plus complets et les plus aboutis sur l’histoire de cette revue.
Avec d’une part, de superbes photographies qui illustrent 50 ans de charmes, de femmes remarquables qui de Marylin Monroe, photographiée en décembre 1953 à Tiffany Fallon, en décembre 2004, ont posé pour le célèbre magazine ; et d’autre part un commentaire fort bien documenté sur chaque photographie, ce livre demeure pour moi, la bible des années playboy.
Il faut dire que cet ouvrage fourmille d’anecdotes sur les fameuses playmates (certaines étant de la main du Hugh Hefner himself): d’un sein révélé malencontreusement en mai 54, suite à une erreur de montage , au procès d’Hugh Hefner, accusé d’obscénité suite à des photographies de la superbe Jayne Mansfield, au destin parfois tragique, parfois insolite de ces playmates (une d’entre-elles assassinée par son amant, certaines épousées par le fondateur du journal, ou encore quelques unes comme Victoria Silvstedt faisant carrière à la télévision) .
Il faut également souligner la présence de photographies de playmates, 20, 30 ans après leur pose dans le magazine, photographies qui mettent toujours en évidence leur beauté ou encore certaines photographies prises à la Mansion West.
De 1953 à 2004, ce livre vous présente, par mois, toutes les femmes qui ont été présentes dans le magazine, avec pour ma part deux femmes qui sortent du lot : Janet Pilgrim, qui travaillait dans la rédaction de Playboy en 1955, et Cynthia Myers (en décembre 1968)
Bref , vous l’aurez compris, ce livre est destiné aux amoureux de la gente féminine.
Un must du genre.