Lanfeust Odyssey, tome 3 : Le Banni d'Eckmül
de Scotch Arleston (Scénario), Didier Tarquin (Dessin)

critiqué par CC.RIDER, le 15 octobre 2012
( - 63 ans)


La note:  étoiles
Humour et fantaisie
De retour à Troy après une vingtaine d'années qui n'ont compté que pour deux, Lanfeust et son fidèle compagnon Hébus, le troll indestructible, participe à une épreuve entre étudiants. Il s'agit d'être le premier à franchir la ligne d'arrivée après avoir résolu une énigme. Troy doit remettre ensemble les couleurs d'un rubik's cube. Il y parvient en trichant. Au moment de recevoir sa récompense, il est comme pris d'un coup de folie. Il poignarde Nicolède, son ami le plus fidèle, devenu un très grand sage et le directeur du conservatoire d'Eckmül. Ce meurtre arrange bien les affaires de l'ambitieux Qynostre qui rêvait de prendre la place de Nicolède...
Ainsi débute cette nouvelle aventure de Lanfeust, le héros des étoiles et de la fantaisie la plus débridée. Le scénario de Christophe Arleston sait maintenir l'intérêt. Il ne mégote ni sur l'humour (allusions et clins d'oeil fort nombreux) ni sur les rebondissements. Une aventure pleine de monstres, de dragons et de magie comme les amateurs aiment en avoir. Et toujours l'exceptionnelle qualité des vignettes de Tarquin. Une belle réussite à suivre bien sûr.