Le secret
de W. Wilkie Collins

critiqué par Hexagone, le 19 juin 2013
( - 48 ans)


La note:  étoiles
Il n'y a plus de secret pour moi
J'ai téléchargé ce livre pour trois raisons.
Primo j'adore la littérature du 19 ème siècle, sa lenteur, ses descriptions, son sens narratif que nous avons perdu.
Deuxio, je ne connaissais pas Collins.
Tertio, il était gratuit (eh ! oui c'est la crise ).
C'est un des avantages du kindle, découvrir des auteurs dont en l'occurrence je n'aurais jamais acheté la version papier.
L'histoire tient en 3 lignes et je ne vais pas révéler ce fameux Secret.
Ce qui fait l'épaisseur du livre et ses 570 pages est ce que j'ai cité en primo.
Collins est de son temps, il baigne son époque, anglais de surcroît.
La traduction n'a pas dû être aisée.
Collins a un très grand talent d'écrivain, c'est admirablement écrit, il possède toutes les facultés pour transcrire avec les mots les sentiments humains, les dispositions d'esprit de ces personnages.
La longueur fait-elle l'ennui ?
Oui et non. Parfois c'est long, très long, j'ai failli abandonner, mais ça se déguste aussi et il faut mériter le plaisir de finir le livre.
Si vous aimez la grande littérature, le 19 ème, les dénouements sur plusieurs chapitres, les belles phrases, un certain pathos mâtiné d'espoir, en deux mots les livres qui relatent une époque à laquelle Tweeter et Facebook n'existaient pas, à laquelle les êtres prenaient le temps de se parler avec respect et n'étaient ce que nous sommes devenus, ou pour commencer à être reconnu par ses pairs il fallait faire ses preuves, bref le contraire de la reconnaissance dont peut jouir de nos jours une poupée siliconée " Non mais allo quoi !!! "alors plongez et tenez moi au courant.
Un très bon roman anglais 10 étoiles

Je l'ai également lu sur ma Kindle, et aussi parce qu'il était gratuit! Je ne l'aurais sans doute jamais lu autrement.
Mais je ne l'ai pas regretté. L'histoire est effectivement assez simple, mais il a vraiment fallu que j'attende les dernières pages pour connaître ce fameux secret, même si j'avais une idée de sa nature bien avant la fin.
Ce qui m'a plu, c'est l'atmosphère très anglaise du livre. ça se passe en Cornouailles, dans un manoir, et rien que ça c'est du bonheur. Les descriptions sont très riches et agréables à lire, on s'y croirait. Les pièces un peu sombres, meublées avec goût, le thé, la mer qu'on entend depuis le parc, le vent qui bat les murailles... la bâtisse qui vieillit, dont on laisse certaines pièces à l'abandon. C'est très bon, et en ces temps où le présent est déprimant, un petit tour dans le passé ça fait du bien.

Flo29 - - 47 ans - 25 novembre 2015