Quand la nuit tombe
de W. Wilkie Collins

critiqué par Pierrequiroule, le 8 octobre 2012
(Paris - 39 ans)


La note:  étoiles
Histoires au coin du feu
Chaque soir, Leah Kirby retranscrit les récits que lui dicte son mari, un portraitiste malade des yeux, qui a recueilli de nombreuses histoires auprès de ses modèles. Tel est le fil conducteur qui réunit ces six nouvelles aussi savoureuses que variées.
Elles ont pour cadre l’Angleterre victorienne, mais aussi la France révolutionnaire et l’Italie au XVIIIème siècle. Complots, impostures, vengeances et amours contrariées sont ici au rendez-vous, comme toujours chez Wilkie Collins. Le tout saupoudré d’un zeste de surnaturel !

Voici un avant-goût de ce qui vous attend dans ce recueil passionnant.

Que feriez-vous si votre jeune soeur, tendrement aimée, épousait un homme qui n'est pas exactement ce qu'il prétend être? C'est le thème de "La Dame de Glenwith", une nouvelle aussi sombre que son héroïne, qui vit désormais cloîtrée dans son manoir.

« Sœur Rose » relate des intrigues familiales se déroulant sous la Terreur. Dans ce mélodrame, la jeune femme candide, le mari perverti, le frère dévoué, la belle-mère aristocrate et le serviteur reconnaissant sont autant de silhouettes menacées par le couperet de la guillotine.

Dans « Le mariage de Gabriel », un jeune homme en passe de se marier découvre que son père est peut-être un ignoble meurtrier. La nouvelle se déroule en Bretagne, dans un village de pêcheurs, ce qui contribue grandement à l’ambiance oppressante, empreinte de superstitions et de ferveur religieuse.

« Le masque jaune », dernière nouvelle du recueil, est l’une des plus intéressantes, tant par son intrigue que par l’atmosphère baroque créée. Toutes les couches sociales figurent dans ce récit qui entraîne le lecteur des ruelles populaires à l’opulence des palais italiens. Des histoires d’amours s’entrecroisent sur fond de bal masqué. Mais n’espérez pas un divertissement sans conséquences, car chez Collins les revenants ne sont jamais loin.

Le romancier de "Pierre de Lune" renoue ici avec la tradition des Mille et une nuits, pour notre plus grand plaisir. A ceux qui ont aimé ces nouvelles, je recommande aussi la lecture de "La Reine de coeur", un autre recueil qui dévoile les talents de conteur de Wilkie Collins.