Fièvre mutante de Lincoln Child, Douglas Preston

Fièvre mutante de Lincoln Child, Douglas Preston
(Fever dream)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Saint-Germain-des-Prés, le 22 août 2012 (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 50 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (33 169ème position).
Visites : 1 439 

La femme de Pendergast a été assassinée !

Voici la 7° (je crois) aventure où figure l’inspecteur Pendergast, ce mystérieux limier dont la froideur n’a d’égale que la puissance de concentration, et voici qu’on apprend que dans son jeune temps, il était marié ! Et qu’en plus, sa femme est morte il y a 12 ans, attaquée par un lion lors d’un safari en Afrique ! Bien sûr, ce qui avait l’air à l’époque d’un tragique accident se révèle un meurtre… Ce qui met la puce à l’oreille de Pendergast, c’est le fusil d’Hélène. En l’examinant de plus près, ce qu’il n’avait pas fait depuis le drame, il remarque qu’il avait été chargé avec… une balle à blanc ! Une balle à blanc ? Pour chasser le lion ? Et puis Pendergast se souvient très bien avoir vu Hélène charger le fusil avec des balles réelles ! Que s’est-il passé ?

Aidé comme toujours de Laura Hayward et de Vincent D’Agosta, Perdergast se lance donc dans une investigation qui le touche de près. Ce n’est pas évident d’enquêter sur sa propre femme, il faut pouvoir accepter ce que l’on découvre… Et il semblerait qu’Hélène se soit livrée à des actes étranges avant ce safari, comme voler un perroquet à une jeune fille…

Rien de bien surprenant dans ce tome, un déroulement classique, un dénouement attendu… Reste le plaisir de retrouver Pendergast et ses acolytes…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

La trilogie Helen : premier acte

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 45 ans) - 18 décembre 2014

Le scénario est original et donne l'opportunité à l'agent du FBI, Aloysius Pendergast, de faire toute la lumière sur la mort accidentelle, du moins le pense-t-on dans un premier temps, de sa défunte épouse. Or c'est à la suite de l'inspection de l'arme que portait sa femme ce jour-là, alors qu'ils chassaient un lion considéré comme un mangeur d'hommes, que Pendergast découvre le sabotage.
Douze ans se sont écoulés depuis ce funeste jour, mais rien n'entame l'extraordinaire volonté et l'envie de venger l'être aimé de Pendergast, qui se lance avec l'aide de Vincent D'Agosta, puis de Laura Hayward sur la piste des meurtriers.

L'histoire est dynamique, agréable à suivre, mais sans réelle surprise quant à son héros principal dont les multiples qualités ne sont plus à démontrer. Souvent irritant, il n'en reste pas moins attachant et c'est toujours avec plaisir que l'on suit ses aventures.
Celles-ci d'ailleurs ne sont pas terminées puisqu'il s'agit du premier tome d'une trilogie traitant d'Helen, l'épouse décédée de Pendergast.

En attente de la suite!

6 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 55 ans) - 20 octobre 2012

Bien sûr le livre se lit facilement et quand on est attaché au personnage on se régale, mais ce premier tome d’une nouvelle trilogie m’a paru un peu pâle. J’espère que le second sera meilleur.

Forums: Fièvre mutante

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Fièvre mutante".