Derrière la haine de Barbara Abel

Derrière la haine de Barbara Abel

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Ddh, le 1 août 2012 (Mouscron, Inscrit le 16 octobre 2005, 76 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (960ème position).
Visites : 5 256 

Voisinage, copinage, nuage, orage

Qu'y a-t-il derrière la haine ? De l’amour ? Ici de l’amour noir. La haine qui naît de façon fortuite, accidentelle.
Barbara Abel renoue ici avec le roman noir. Du policier ? pas vraiment quoi qu’il y ait des inspecteurs mais de façon annexe. Une tragédie qui se joue autour de deux familles. Son précédent, Le bonheur sur ordonnance, mettait en exergue la vie mouvementée d’une famille.
David et Laetitia ont tout pour être heureux. Si, durant sa jeunesse, David a connu un parcours tumultueux : toxico, chapardages, taule, il renaît avec Laetitia. Tout est pour le mieux. Leurs voisins Tiphaine et Sylvain sont charmants et leurs enfants respectifs, Milo et Maxime s’entendent à merveille… Quoique le parcours antérieur de Sylvain ne soit pas triste non plus. Et le drame arrive avec la chute accidentelle et mortelle de Maxime. Sur qui incombe la responsabilité ? L’une des deux mères ou la fatalité ? Il n’en faut évidemment pas plus pour provoquer la dispute entre les deux familles.
Le lecteur trouve son intérêt avec ce roman. Qui n’a pas connu de dispute entre les familles à partir des bêtises des enfants ? Chacun se sent concerné.
Dès le premier chapitre, on rentre dedans. Mais le suivant adopte le flash-back qui désarçonne, comme un polar. Au fil des chapitres, on va de découverte en découverte. Un bon bouquin qu’on ne lâche pas facilement

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Angoissant

9 étoiles

Critique de Albator76 (, Inscrit le 4 août 2012, 40 ans) - 12 septembre 2014

Partant d'une histoire de voisinage tout à fait ordinaire, un drame vient tout bouleverser.
La vengeance rentre alors en jeu avec un machiavélisme bien orchestré par l'auteur.
Le livre est de plus en plus prenant au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire.
Même si la fin me paraît un brin bâclée, je le conseille fortement notamment pour ceux qui n'aiment pas les trop longs livres.

Un thriller

7 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 57 ans) - 28 avril 2014

Personnellement je ne suis pas fan du genre et si j'avais su que ce livre était édité chez "fleuve noir" je ne l'aurais pas commencé.
Je ne suis donc pas un juge impartial mais comme nous sommes ici entre gens de bonne compagnie je me permets d'être un peu moins élogieux que les précédentes critiques.
J'ai trouvé le style de Barbara Abel assez pauvre mais le roman se laisse lire et est même très prenant.
Le suspense est très bien mené.
Après tout... que demander de plus qu'un moment de détente ?

Malaise psychologique...

9 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 38 ans) - 29 mars 2014

La vie est un long fleuve tranquille. Les deux couples voisins s'entendent merveilleusement bien. Toutes les événements participent à leur béatitude. Au début de son roman, Barbara Abel nous convie à une relation de voisinage édulcorée, presque insipide. Tout va pour le mieux jusqu'à ce qu'un grain de sable, un énorme grain de sable vienne enrayer cette mécanique du bonheur. Et là, la joie de vivre et les bons sentiments laissent une place brutale à la tristesse et la suspicion. Grâce à des scènes terriblement malsaines (celle de l'enterrement en tête), l'auteur nous plonge dans une dimension beaucoup plus sombre, dénuée de sérénité. Et la proximité, source de tous les bons moments amicaux, devient un cauchemar qui va petit à petit gangrener le quotidien de ces deux familles.
Barbara Abel maîtrise avec sobriété le sens de la tension psychologique et j'ai été happé par le malaise progressif qu'elle a su créer. Son écriture est peut-être un peu simple mais l'effet désiré fonctionne à merveille. J'avais comme souvent une envie de noirceur. Avec "Derrière la haine" elle a répondu à mes attentes...

Les voisins ne sont pas toujours sympas

10 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 43 ans) - 27 août 2013

Deux couples qui semblent très bien s'entendre, 2 naissances à 3 mois d'intervalle et 2 petits garçons qui s'entendent comme larrons en foire. Un cadre idyllique ... sauf que ce n'est pas le cas. Le mal-être commence pourtant quand un des couples veut installer un portail dans la haie, donnant directement accès à la maison de l'autre couple, portail non-installé et qui sera reproché un peu plus tard car un drame surgit. Un des petits garçons meurt et les problèmes de voisinage commencent.

Un thriller bien ficelé, des soupçons, des poisons, des crises de nerfs, des personnages attachants et un final éclatant de surprise. Comme quoi nos voisins ne sont pas toujours bienveillants ;-)

oulalala, l'ambiance....

8 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 37 ans) - 24 juin 2013

C'est écrit au départ sous forme d'un roman quelconque sans que cela soit un policier. Tout prend forme bien plus tard mais c'est vraiment un livre intéressant...
Les personnages sont bien comme dans la vraie vie ce qui donne des frissons parce que l'on peut s'y voir. L'intrigue est tenue du début à la fin avec pas forcément un suspense haletant mais juste ce qui faut pour nous donner envie de lire la suite. Donc, l'histoire est bien menée avec une chute étonnante dans les dernières pages. A aucun moment on n'a envie de le lâcher. On ressent dans ce livre l'ambiance que l'auteur décrit c'est bien pensé avec un changement d'ambiance bien ressenti. Je ne vais pas trop en dire car je vais faire du spoiler mais attention à vos voisins!!!!!!!

Un tout petit long à démarrer mais diaboliquement réussi

9 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 44 ans) - 17 juin 2013

Bon,il faut dire que j’ai lu ce livre immédiatement après « Juste une Ombre » de Karine Giebel qui m’avait littéralement scotchée au plafond …
C’est toujours extrêmement difficile d’enchaîner une lecture après un coup de cœur, mais très honnêtement Barbara Abel n’a pas grand-chose à envier à Karine Giebel quand à la construction de son intrigue. Ça me fait vraiment chaud au cœur de voir se détacher des romancières de qualité dans des polars.
Ça commence tout doux avec cette amitié entre voisins où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. On se croirait presque chez les Bisounours et puis forcément tout dérape après un terrible accident. Je n’en dirai pas plus car je trouve que le résumé au dos du livre donne trop d’éléments qui peuvent gâcher le plaisir de la lecture.
En tout cas, je peux vous dire que l’intrigue de ce roman est aussi bien ficelée qu’un rôti de porc et qu’il n’y pas besoin de détails glauques à la Grangé ou comme chez Chattam pour vous faire trembler. Au contraire, ici c’est plutôt le fait que çà soit hyperréaliste qui fait la force de ce livre.

Très chers voisins...

8 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 41 ans) - 27 février 2013

Ayant rencontré Barbara Abel lors d'une séance dédicace chez Cultura , je lui avais fait part de mes réticences quant à lire son dernier livre "Derrière la haine" car j'ai du mal à apprécier un thriller qui traite de la mort d'un enfant.(chacun ses limites)
Finalement , elle sut trouver les mots justes et je l'achetai.
Je ne suis pas déçu tant l'histoire est très réfléchie, machiavélique à souhait.
Alors Paranoïa? Délire d’interprétation ? Ou Suspicion fondée ?
Le lecteur est tenu en haleine jusqu'au bout par une écriture simple et donc forcement efficace.
A noter : -une superbe pochette comme savent faire les éditions du Fleuve Noir.
-Livre vite lu (315 pages écrit en caractères assez volumineux)

La mort d'un enfant

8 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 40 ans) - 23 septembre 2012

La mort d'un enfant est une des choses les plus affreuses qui puissent arriver à des parents , comment réagir quand votre môme de 7 ans décède accidentellement ? Tiphaine et Sylvain vont devoir répondre à ette question ...
J'ai bien aimé que Barbara Abel rentre assez vite dans le sujet , c'est vrai qu'une fois le drame survenu j'ai voulu également savoir la suite . Et je me suis demandée si j'étais parano ou non ... J'ai trouvé la fin intéréssante et elle ne m'a pas déçue -ce qui n'est pas toujours le cas
un livre qui se lit vite et finalement qui est agréable à lire

Forums: Derrière la haine

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Derrière la haine".