La noyée de Therese Bohman

La noyée de Therese Bohman
(Den drunknade)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Marvic, le 29 juillet 2012 (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (48 740ème position).
Visites : 1 430 

Drame en eau froide

Marina vient passer ses vacances chez sa sœur aînée, Stella.
Stella est une jeune femme passionnée de botanique employée dans une petite ville au service de la voirie et des espaces verts. Elle vit dans une jolie maison ancienne qui appartenait à la grand-mère de son conjoint, Gabriel, écrivain à un succès, plus âgé que sa compagne. La vie de ce couple semble harmonieuse et réussie.
Marina, toujours un peu jalouse de la réussite de son ainée, prépare une thèse de littérature, sans être passionnée par ses études.
Les relations entre les deux sœurs ne sont pas simples. Sous des dialogues de convenance, se cachent une tension, une retenue.
Relations qui ne s'amélioreront pas quand Marina succombera aux pulsions sexuelles du conjoint de sa sœur pendant ses absences.
« Qu'est-ce qui cloche chez moi? Mon cerveau est peut-être atteint. »

Un huis clos oppressant entre les deux sœurs pendant la première partie puis entre Marina et Gabriel dans la seconde.
Si la quatrième de couverture nous prépare à un « suspense psychologique haletant, à la révélation littéraire de l'année », si ce livre est un best-seller en Suède, je n'ai, pour ma part, pas été séduite par le style de l'écriture, sèche, froide, impersonnelle, par des dialogues minimalistes réduits à quelques mots.
Un coup de cœur de ma bibliothécaire que pour une fois, je n'ai pas partagé, un peu déçue par la manière dont le sujet pourtant intéressant a été traité.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

L'orage ne vient pas malgré l'attente

4 étoiles

Critique de SidonieLasalle (, Inscrite le 18 mars 2012, 45 ans) - 6 septembre 2012

J'ai acheté ce livre un peu par hasard, séduite par la critique annotée sur la 4ième de couverture, qui décrivait l'ouvrage comme un "thriller psychologique" (ok, c'est la critique de "Elle", ok.). Ce roman court me paraissait idéal pour un après-midi de vacances.
Si la tension latente est moyennement restituée (par un style plus que dépouillé qui se confronte assez bien à l'ambiance caniculaire et oppressante, des descriptions simplistes et scènes d'apparence paisible où l'auteur nous place en situation d'attente inquiète), je trouve que la psychologie des personnages est tout de même bien mal développée. On se lasse vite de ne rien voir venir (ou plutôt se dessiner entre les non-dits), trop de pesanteur accablante cumulée à l'intrigue plate étouffant l'imagination du lecteur au lieu de l'aiguiser.
Les dialogues manquent cruellement de recherche, n'apportent au final quasi rien.
Paradoxalement, je n'ai pas réussi à lâcher le livre et l'ai lu d'une traite, dans l'expectative de la chair de poule tant espérée. Une petite déception que ce livre grâce auquel j'aurais aimé frissonner malgré la chaleur.

Forums: La noyée

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La noyée".