La couleur des rêves de Rose Tremain

La couleur des rêves de Rose Tremain
(The colour)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Gilou, le 10 juillet 2012 (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 72 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (36 586ème position).
Visites : 1 774 

Le rêve d'un ailleurs...

Nous sommes en Angleterre, en 1864.
Joseph, le rêveur, espère une autre vie, ailleurs, pour oublier ce qui l'obsède, le décès de Rebecca.
Harriet , gouvernante chez les riches, rêve d'aventure et surtout de liberté.
Ces deux-là sont faits pour se rencontrer. Ils se marient et décident de partir en Nouvelle-Zélande.
Lilian, la mère de Joseph , veuve, les accompagne avec résignation.

C'est le début d'une grande aventure , les yeux et la tête pleins de rêves.

Tout cela n'est qu'une utopie, le froid, la vie de misère, l'éloignement usent petit à petit leur vie.
Joseph trouve quelques pépites d'or dans la rivière , c'est le déclic , il ira plus loin vers les campements des chercheurs d'or. Il laisse son épouse et sa mère, seules au milieu de nulle part, entourées de leurs animaux. Harriet est heureuse malgré tout en cultivant quelques légumes avec amour.
Lilian recolle avec amour, elle aussi, la vaisselle ébréchée et s'accroche à sa machine à coudre pour embellir la petite maison en pisé.

A la mort de Lilian et suite à la destruction de la maison, Harriet part à la recherche de Joseph.
Toutes ces péripéties, les grands espaces , les rencontres , la promiscuité , qu'elle assume, d'une femme seule parmi les chercheurs d'or, les campements provisoires, le froid, la faim, la violence tout cela fait partie de son quotidien.

Mais, il y aura aussi sa rencontre avec Pao Yi, le jardinier poète, l'amour, la douceur, la poésie.


Mon avis :

J'ai aimé l'histoire, dans les grandes lignes. J'ai appris beaucoup de choses sur la vie des chercheurs d'or, un domaine qui ne me passionne pas du tout , mais intéressant.
L'auteur a dû faire beaucoup de recherches pour écrire ce roman avec cohérence.

J'étais lassée parfois par tant de détails mais j'ai persévéré jusqu'au bout et ne le regrette pas.
Cette histoire est lente, manque de piment et la fin est bizarre.

Personnellement quand je referme un livre, l'essentiel c'est d'avoir au moins appris quelque chose de nouveau. Dans un domaine que je ne connais pas. Je suis avide d'apprendre.

J'avais lu de cet auteur « L'été de Valentina » en 1998. Je n'en ai aucun souvenir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La couleur des rêves [Texte imprimé], roman Rose Tremain traduit de l'anglais par Suzanne V. Mayoux
    de Tremain, Rose Mayoux, Suzanne V. (Traducteur)
    J'ai lu / J'ai lu.
    ISBN : 9782290021200 ; EUR 7,90 ; 06/10/2010 ; 473 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un dépaysement total !

9 étoiles

Critique de Mandarine (, Inscrite le 2 juillet 2010, 48 ans) - 22 octobre 2012

Je ne vous résume pas l'histoire. Gilou avant moi l'a déjà très bien fait ! Je vous donnerai plutôt mes impressions. C'est un livre qui se déguste, chaque phrase est un pur délice. Ce livre est un savant mélange
* d'Aventures : jamais on ne s'ennuie. Ce livre est un voyage perpétuel entre l'Angleterre et la Nouvelle Zélande. le dépaysement est assuré !
* d'Histoire: on apprend beaucoup (et sans en rendre compte...) sur la vie en Nouvelle-Zélande, sur les coutumes, sur les peuples maoris,sur ces anglais qui essayent de maîtriser cette nouvelle terre. Il y a vrai effort de recherche des termes originaux que j'ai très apprécié.
* d'Amour dans toute sa complexité, avec ses espoirs, ses joies et ses grandes peines. Une histoire, je dois dire étonnante qui change de ce que j'ai déjà lu (je n'en dis pas plus pour ne rien révéler !)
* et enfin d'Or. Cet Or que tout le monde veut et qui va guider toute l'histoire de ce magnifique livre. L'or, c'est cette petite pépite jaune qui fait tourner la tête des hommes et des femmes même les plus sages d'entre eux.
Les personnages, eux, sont attachants, tous très différents, avec des caractères bien prononcés. Je trouve qu'ils ont du "relief" et que l'on sait finalement beaucoup de choses sur eux.
Voilà ! Un vrai régal, quelques heures (seulement) de pur plaisir de lecture.

Détente

6 étoiles

Critique de Clacla44 (, Inscrite le 4 mars 2011, 31 ans) - 10 juillet 2012

J'ai lu ce livre il y a un an environ. Il ne m'a pas laissé un souvenir poignant mais il est vrai qu'il est intéressant au niveau historique.
La fin est effectivement un peu surprenante mais aussi pleine de poésie et évite une fin un peu lourde pour le lecteur.

Forums: La couleur des rêves

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La couleur des rêves".