Notre ami Ben Ali. L'envers du "miracle tunisien" de Nicolas Beau, Jean-Pierre Tuquoi (Co-auteur)

Notre ami Ben Ali. L'envers du "miracle tunisien" de Nicolas Beau, Jean-Pierre Tuquoi (Co-auteur)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Aleph, le 11 janvier 2001 (Bruxelles, Inscrit le 5 janvier 2001, - ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 3 310  (depuis Novembre 2007)

Le " miracle tunisien " : le prix à payer ?

Voilà un livre écrit par deux journalistes français spécialistes des pays nord-africains. Nicolas Beau est journaliste au " Canard Enchaîné " et Jean-Pierre Tuquoi est journaliste au journal " Le Monde ".
Ils nous livrent ici le résultat de leur expérience de la Région et de plusieurs enquêtes qu'ils ont menées en Tunisie.
C'est un livre d'une grande qualité, écrit avec beaucoup de sérieux, un grand talent de rédacteur et une bonne dose de cynisme bien placé, tout en restant dans un grand souci de vérité et d'objectivité.
Ils nous décrivent une Tunisie présentée par beaucoup comme moderne, démocratique, respectueuse des droits de l'homme et dans une grande réussite économique, proche de l'Europe depuis des accords de 1995…
Mais l'envers du décor de ce " miracle tunisien " selon les termes de Chirac, existe et est dramatique. Le président Ben Ali est devenu chef de l'état en 1987 à la suite d'un coup d'état tout en douceur (la révolution du jasmin) et a été réélu depuis à 3 reprises avec 99 % des voix !!! Au nom de la lutte contre l'islamisme, il a mis en place une véritable dictature, dans laquelle les opposants sont emprisonnés et torturés, un culte de la personnalité du président Ben Ali a été mis en place, les droits de l'homme sont bafoués, la presse est bâillonnée et toute critique est sévèrement réprimée.
Une horreur. Je vous laisse découvrir tous les détails dans ce livre. Il y en a de toutes les couleurs… Si vous pensez que ce livre est subjectif, référez-vous également aux différents articles du Monde Diplomatique à ce sujet et observez également que ce dernier est très souvent censuré en Tunisie, comme tous les articles et écrits critiquant ce régime. Les journalistes permanents sur place sont souvent menacés et agressés, ou même renvoyé dans leur pays.
Les Tunisiens ont un bon niveau de vie et se disent souvent pour se faire une raison qu'il vaut mieux vivre en Tunisie que d'être mort en Algérie. On oublie cependant que le problème n'est pas tout à fait la même et que les mouvements islamistes en Tunisie sont prêts à participer (et ils l'avaient déjà fait avant d'être sévèrement réprimés par l'.tat) au processus démocratique. En outre, la situation en Algérie commence doucement à se résoudre, depuis l'élection de Bouteflica…
Vous en jugerez par vous-même.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Notre ami Ben Ali. L'envers du "miracle tunisien"

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Notre ami Ben Ali. L'envers du "miracle tunisien"".