Les terroristes de Maj Sjöwall, Per Wahlöö

Les terroristes de Maj Sjöwall, Per Wahlöö
(Terroristerna)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Lectio, le 27 juin 2012 (Inscrit le 16 juin 2011, 69 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 186ème position).
Visites : 1 351 

un polar à la suédoise

Ingrédients : le procès d'une jeune mère accusée du braquage d'une banque ; le meurtre d'un producteur de minables films pornos ; le voyage en Amérique latine du policier Larsson pour étudier les mesures anti terroristes en vue de la visite à Stockholm d'un impopulaire sénateur américain. Agiter le tout et... boum.. voici un formidable roman explosif. En effet ça déflagre fort dans ce livre ! En Amérique latine d'abord. Le pauvre flic observateur reçoit la tête en plein estomac d'un président africain en visite officielle, tachant ainsi son superbe costume neuf ! à Stockholm ensuite où l'attentat sera déjoué (devinez grâce à qui ?). Mais il y aura quand même une grosse détonation et un meurtre.. celui du premier ministre suédois par un protagoniste présent dans les ingrédients ci-dessus. L'intrigue policière est particulièrement bien ficelée et ingénieuse avec un suspense à oublier l'heure de votre train. Explosif aussi car ce récit critique sans ménagement la politique et les institutions suédoises. Bon nombre de clichés sont écornés. Celui de la social-démocratie à la suédoise, hypocrite et manipulatrice ; celui de la femme suédoise, blonde "canon" aux charmes ravageurs et surtout un portrait acerbe, plein d'humour sarcastique, de la police et de la justice suédoises. Flics crétins, corrompus, hiérarchie incompétente et arriviste, juges égocentriques, expéditifs et un avocat crasseux aux interminables plaidoiries ponctuées de rots et de pets tonitruants. Le personnage principal, le commissaire Martin Beck conserve le côté humain du "monsieur tout le monde" est plus intuitif que super génie et partage la vedette avec Gunvald Larsson. Si nous n'échappons pas au "toc toc badaboum bonjour c'est moi" lors de l'arrestation des terroristes l'occasion permet surtout de montrer la médiocrité et le manque de solidité des immeubles en Suède. Paru en 1975 ce livre conserve une actualité criante sur ses critiques et visiblement pas qu'en Suède.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

la série

8 étoiles

Critique de Joanna80 (Amiens, Inscrite le 19 décembre 2011, 62 ans) - 29 juin 2012

Il y en a beaucoup, des livres de Maj Sjöwall, Per Wahlöö. Je pense que je les ai tous lus, dévorés pratiquement!!
Assez proche de la réalité, sans trop de violence, un Martin Beck attachant, tout ce qu'il y a pour passer un bon moment.

Forums: Les terroristes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les terroristes".