Les Marana
de Honoré de Balzac

critiqué par Exarkun1979, le 26 juin 2012
(Montréal - 40 ans)


La note:  étoiles
Les Marana
L'histoire de ce roman débute avec la prise d'une ville espagnole par l'armée impériale française. Un des soldats italiens tombe amoureux d'une jeune femme dont la mère a fait élever par une bonne famille italienne pour lui éviter le destin de ses ancêtres. Le problème est que le jeune soldat a un passé qui l’empêche de se marier Juana. Elle est donc obligée de se marier avec le capitaine Diard. Diard, qui avait un bel avenir dans l'armée, voit son service interrompu après une blessure. Tous les rêves de Juana d'une vie dans les hautes sphères de la société s'éteignent à ce moment. C'est ainsi que leur couple commence à s'effondrer.

C'est une histoire plutôt ordinaire de Balzac. Il est difficile de s'attacher aux personnages de ce roman. Juana est vraiment désagréable et Diard, pour qui on peut avoir de la sympathie, détruit tout son avenir lui même. Je n'ai donc pas vraiment accroché à ce roman de la Comédie Humaine.