Spooksville, Tome 8 : Les sortilèges de la forêt
de Christopher Pike

critiqué par Koolasuchus, le 18 juin 2012
(Laon - 30 ans)


La note:  étoiles
Gobelins chapardeurs
Habituellement les habitants de Spooksville se retrouvent face à des fantômes, des démons ou des sorcières mais lors d'un pique-nique en forêt Adam, Sally, Tic-Tac et Cindy se font détrousser par des gobelins. En allant récupérer leurs biens ils tombent également sur une mine avec des nains puis un palais habité par une fée. C'est seulement lorsqu'ils rencontrent Pan, le dieu de la forêt et des créatures merveilleuses qu'ils comprennent pourquoi la forêt à été envahie par des personnages de contes de fée et ce sera bien évidemment aux quatre amis d'arranger la situation.

Alors que dans les autres tomes on rentrait quasi-directement dans l'action ici l'histoire met un peu plus de temps à se mettre en place ce qui donne par la suite un déroulement des évènements un peu trop rapide (tout est plié en un après-midi). C'est qui est dommage car l'idée de base est intéressante mais j'aurais préféré qu'elle soit un peu plus creusée car la rencontre avec le grand méchant dure malheureusement peu de temps et j'aurais également bien aimé en savoir plus sur Pan et ses sujets.