Ces gestes qui vous trahissent de Joseph Messinger

Ces gestes qui vous trahissent de Joseph Messinger

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Psychologie

Critiqué par Blue Boy, le 7 avril 2012 (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 3 829 

Un best-seller à se frotter les mains…

N’étant pas psychologue de profession, je ne suis certainement pas le mieux placé pour juger ce livre, mais néanmoins j’en garde une impression mitigée et je ne suis pas forcément convaincu de la véracité des affirmations de l’auteur.

Messinger fonde ses arguments davantage sur des observations personnelles que sur une analyse scientifique vraiment sérieuse. Et pour être sûr d’être bien compris, l’auteur n’hésite pas à recourir à des termes familiers, confondant parfois vulgarisation avec vulgarité.

Le seul véritable intérêt de ce livre est sans doute la sensibilisation à l’importance des gestes qu’il provoque… de là à en faire une bible, il y a une marge et l’appellation me paraît un rien prétentieuse de la part de l’auteur, qui tire de chaque mouvement, chaque mimique et chaque regard des déductions succinctes et simplistes. Cela paraît parfois pertinent, parfois fantaisiste. Par exemple, je trouve ça totalement sidérant d’affirmer que « le succès du portable repose essentiellement sur l’adhésion massive des introvertis, grands bavards devant l’Eternel » (p.234) … Moi qui me considère comme introverti et suis très peu porté sur le téléphone, je reste perplexe. Autre exemple détonnant p.252 : « Ne vous fiez jamais à l’homme (ou la femme) aux joues creuses qui vous assure de sa compassion, car il en est dépourvu ». Comment peut-on sortir des clichés aussi débiles ? Et celui-ci (p.297) : « Les mains chaudes et humides sont sensuelles et fondantes » (sic)… c’est vrai ça, les mains moites, ça m’a toujours follement excité… Je garde le meilleur pour la fin, avec ce conseil lumineux de l’auteur : « Pour faire revivre un visage, il suffit de le faire grimacer quelques minutes par jour, en voiture dans les bouchons par exemple ! ». D’ailleurs, pour Messinger, « la richesse expressive de notre président [Sarkozy, nda] lui permet d’en retirer un bénéfice incommensurable sur le plan de son pouvoir de séduction au sens large du terme »(re-sic). Ceux qui n’ont pas été gâtés par la nature savent désormais ce qu’il leur reste à faire s’ils veulent s’afficher avec un top-model ou se faire élire à une élection : s’entraîner à produire les grimaces les plus ridicules ! Si ça, c’est pas du foutage de gueule….

Par ailleurs, je trouve un tel ouvrage insidieux, car il est évident que certains lecteurs vont le lire comme une parole d’évangile et risquent de former des jugements hâtifs et définitifs sur leurs proches et leurs connaissances. Nul doute qu’il y a dans cette démarche un aspect mercantile, confirmé par le nombre d’ouvrages publiés par l’auteur dans le domaine. Alors charlatan ou pas charlatan, Messinger ? Chacun se fera sa propre idée… mais une mise en garde me semblait judicieuse, surtout quand on lit ce genre de choses sur la toile… http://allainjules.com/2011/08/…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Ces gestes qui vous trahissent

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ces gestes qui vous trahissent".