... à la folie de Sylvain Ricard (Scénario), James (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Dirlandaise, le 31 mars 2012 (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 64 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 564 

Anatomie d'un désastre

J’aime bien ce genre de bande dessinée qui aborde des thèmes touchant la vie de couple. Celle-ci raconte de quelle façon une femme se laisse prendre au piège du mariage, croyant au bonheur et se réveillant couverte de bleus. L’histoire débute lorsque cette jeune femme remarque un beau jeune homme séduisant et entouré d’admiratrices à l’université. Timide, elle met du temps avant de se faire voir de son bel apollon. Lorsqu’enfin il réalise qu’elle est amoureuse de lui, le mariage ne tarde pas à pointer le bout de son nez. Le couple s’installe dans un bel appartement. La jeune femme abandonne ses études pour prendre soin de son homme qui gagne suffisamment pour l’entretenir sans qu’elle ait besoin de travailler. Passé l’euphorie des premiers mois, elle ne tarde pas à réaliser qu’elle est devenue la bonne et l’esclave sexuelle de son mari. Bon, elle peut toujours s’en accommoder mais lorsque les coups se mettent à pleuvoir et qu’elle doit cacher son visage tuméfié derrière des lunettes de soleil, sa meilleure amie la supplie de demander le divorce. Par contre, sa mère tente de la convaincre que tout cela est normal et que les hommes agissent tous ainsi. Dans la famille, on ne se sépare pas…

Nul besoin de vous dire que j’ai extrêmement apprécié cette bande dessinée. L’escalade de la violence est très bien démontrée et la dégradation de la relation exposée d’une magistrale façon. Lorsque la jeune femme est violée par son mari, la communication entre eux est rompue et elle se replie sur elle-même, tentant de gérer cette violence du mieux possible. En fait, elle affirme aimer encore son mari mais elle vit désormais sous sa complète domination. Et lui passe son stress et sa frustration sur elle soir après soir. C’est absolument terrible et surtout décourageant car les deux sont pris dans un tourbillon dont ils n’arrivent pas à s’extirper.

L’homme est présenté comme un être dominateur surtout envers le sexe féminin. Sa femme lui appartient et il possède le droit de la battre comme bon lui semble. Le pire c’est qu’il est convaincu d’avoir raison et elle vit dans l’espoir que tout s’arrangera, qu’il cessera de la frapper et que tout redeviendra comme avant.

Une bande dessinée à lire absolument par toutes les jeunes femmes qui croient encore que le mariage leur apportera le bonheur parfait.

« À force d’allers et retours brutaux, ça a commencé à brûler. Un peu au début mais c’est devenu rapidement insupportable. J’ai serré les dents tant que j’ai pu, mais j’ai fini par hurler de douleur. Il a pris ça pour un orgasme. À partir de ce jour, il a fallu que j’apprenne à vivre avec. Et puisqu’il n’est plus question de plaisir pour moi, j’ai dû trouver un moyen de gérer la douleur. »

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: ... à la folie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "... à la folie".