Le cheval à bascule de Agatha Christie

Le cheval à bascule de Agatha Christie
(Postern of fate)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Lilule, le 30 mars 2012 (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 44 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (43 050ème position).
Visites : 1 083 

les vieilles maisons ont une histoire

Notre couple préféré Tommy et Tuppence Beresford a acquis une nouvelle maison. Tuppence est ravi de relire les contes de son enfance que l’ancien propriétaire a laissés. Mais dans le conte « la flèche noire » de Stevenson, quelqu’un a souligné des lettres en rouge et quand Tuppence rassemble les lettres on peut lire « Mary Jordan n’est pas mort naturelle, c’est l’un de nous qui l’a tuée ». Le livre appartenait à Alexandre Parkinson. Piqué de curiosité Tuppence va au cimetière pour voir si une tombe au nom de Mary Jordan s'y trouve. Elle ne trouve rien. Tommy en promenant le chien Hannibal du côté du cimetière fait une découverte major la tombe propriété du livre qui est mort à l’age de quatorze ans.
Je vous conseille de lire avant ce livre « N ou M ». Car il nous renvoie souvent sur ce livre. Mais je peux vous dire que la solution se révélera seulement à la fin. Et que vous serez perdu par tous les indices et aussi les secrets d’état.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

So british

4 étoiles

Critique de Caro des bois (, Inscrite le 27 février 2010, 7 ans) - 17 février 2014

Disons le tout de suite: ce n'est pas le chef d'oeuvre d'Agatha Christie, c'est même ennuyeux ! Ce n'est pas pour le suspense que l'on retiendra le livre !
Si Tommy et Tuppence , détectives privés à la retraite, sont sympathiques, l'intrigue traîne en longueur avec trop de diversions , l'emploi de références historiques lointaines, et, même si l'idée de départ est astucieuse, l'on a le sentiment que ce couple est trop submergé par l'émotion pour mener à bien les investigations, si bien que le mystère ne sera élucidé qu'aux trois dernières pages !

En résumé, c'est un livre mitigé qui offre peu de rebondissements mais qui reste agréable pour son charme désuet, tant nous sommes surpris de prendre du Earl Grey avec de vieilles dames devant une cheminée... et le toutou.. Hannibal.

Forums: Le cheval à bascule

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le cheval à bascule".