La Nuit qui ne finit pas de Agatha Christie

La Nuit qui ne finit pas de Agatha Christie
(Endless night)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Martin1, le 26 février 2012 (Chavagnes-en-Paillers (Vendée), Inscrit le 2 mars 2011, - ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 205ème position).
Visites : 1 782 

Excellent...

Michael Rogers est un jeune homme qui a tout pour plaire... il visite une propriété "Le champ du Gitan", frappée d'une malédiction.
C'est là qu'il rencontre Ellie, avec qui il habitera cette maison de rêve...
Ellie et Michael sont des jeunes gens charmants tellement charmants, et c'est tellement romantique... ne rêvez pas trop cependant.
Tout arrive très vite, la tragédie s’abat sur les Rogers, oppressés entre la famille d'Ellie, aristocrate et totalement superficielle, la mère pauvre de Michael, agacée par sa vie fantasque, et un architecte sur le point de mourir de maladie...
Mais le meurtrier n'est jamais là où on pense le trouver, et Agatha Christie, avec son talent habituel, nous berne aisément avec un dénouement rapide et imprévisible.

Bien écrit, voici un livre qui se lit avec grand plaisir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Comment être baladé...avec plaisir

8 étoiles

Critique de Echo (Aquitaine, Inscrite le 25 avril 2013, 39 ans) - 3 novembre 2013

Exit Hercule Poirot, ses capacités de déduction hors pair et son orgueil démesuré, exit Miss Marple, la très convenable vieille dame anglaise pourchassant avec tranquillité le crime. Avec ce roman, Agatha Christie nous offre une autre facette du roman d'énigme. Au début, on croit lire un des ces romans "sentimentaux" chers à cette époque: deux jeunes gens qui s'aiment malgré tous les obstacles, un lieu propice à leur bonheur, certes un soupçon de mystère plane mais que diable, ce n'est rien! Mais ne vous laissez pas tromper par les apparences car la suite de votre lecture sera vraiment inattendue jusqu'à une chute bluffante, que vous n'aurez d'ailleurs pas vu venir.... Loin des thrillers stressants et autres policiers glauques contemporains, un moment de détente à ne pas se refuser.

Un très bon Agatha Christie

9 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 34 ans) - 18 mai 2013

Michaël et Ellie se rencontrent par hasard dans un petit village et tombent amoureux. Ils projettent de se marier en cachette et d'acheter la propriété qui est en vente dans la petit village où ils se sont rencontré. En effet, ils ne font pas partie du même milieu social, et les parents d'Ellie accepteraient très mal cette relation. Ils tiennent leurs promesses, se marient et achètent le terrain sur lequel ils font construire leur maison. Depuis leur arrivée, ils se sentent mal accueillis dans le village. Le terrain acheté est le "Champ du gitan" et est réputé être maudit. Une vieille gitane les menace régulièrement. Rapidement, rien ne va plus : un meurtre est commis.
La fin complètement inattendue de ce roman m'a vraiment épatée. Habituellement, je ne trouve jamais le meurtrier dans les romans d'Agatha Christie, mais là, encore moins que d'habitude!

Forums: La Nuit qui ne finit pas

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Nuit qui ne finit pas".