Le tueur intime de Claire Favan

Le tueur intime de Claire Favan

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par PAF, le 21 février 2012 (Inscrit le 21 février 2012, 45 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 527ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 538 

Fantastique Thriller made in France ....superbement bien écrit

Le résumé :
À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il s’éprend de sa nouvelle camarade de classe. Ce qui aurait dû rester une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle être un tueur en série en devenir. Une fois « accompli », il part exercer sa passion morbide à travers les Etats-Unis. Sa signature déroutante attire rapidement l'attention du FBI, mais l'enquête de l'unité spéciale s'enlise. Jusqu’à l’arrivée d’un nouveau profileur…

L'auteur : Née en 1976, Claire Favan est analyste financier à Paris et mère de famille. Le Tueur intime est son premier roman.

Mon avis : Ce livre vous fait entrer dans la tête d'un tueur... c'est diabolique. Ames sensibles s'abstenir. J'avais essayé de lire le fameux livre de Shane Stevens "Au delà du mal" mais c'était beaucoup trop long et lent. Dans ce livre, qui a remporté le grand prix VSD du polar 2010, il n'y a pas de temps mort.
Ce livre est très intense, on se trouve pris au piège dans la vie du tueur, on est pris par le récit et malmené dans tous les sens par l’auteur mais finalement le livre est très très difficile à reposer et on veut toujours savoir la suite !
J'ai réellement adoré ce bouquin.... si bien que je suis actuellement en train de lire sa suite "Le Tueur de l'Ombre" qui semble tout autant diabolique dans sa mécanique du rebondissement et du suspense.

Si vous avez envie de vous laisser envahir par un livre : FONCEZ...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Scènes répétitives

6 étoiles

Critique de Goupilpm (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 60 ans) - 28 juin 2017

Au début du roman l'auteur nous plonge dans l'intimité du serial killer en devenir nous décrivant les tortures infligées par ses camarades de lycée, les humiliations infligées par les professeurs qui font de lui la tête de turc de la classe. L'adolescent n'a personne vers qui se tourner puisque chez lui c'est encore pire depuis la mort de sa mère qui n'était pas exempte de tout reproche.

Puis sa vie change lorsqu'une nouvelle lycéenne prend sa défense mais cette situation plonge l'adolescent dans un dilemme : comment des gens peuvent-ils être heureux alors que lui souffre autant. La bonne action ne va pas avoir l'effet escompté car l'adolescent bascule et l'auteure nous plonge graduellement dans l'horreur en nous décrivant minutieusement le parcours du jeune homme. Elle nous livre les meurtres qui se succèdent insistant par tous les stades, toutes les émotions, que ressent le jeune homme : l'excitation pendant les phases de repérage de sa future victime, jubilation et fierté lorsqu'il parvient à faire souffrir ses victimes à un degré qu'il espérait ou lorsqu'il trouve de nouvelles tortures à inclure dans son cérémonial, colère et frustration lorsque ses proies meurent trop vite. Colère et frustration envers lui-même également car la proie n'était pas à la hauteur de ses attentes et qu'il faut qu'il améliore sa technique.

Certes les scènes sont assez répétitives, mais c'est un peu normal avec un serial killer qui reproduit généralement la même schématique, mais si cette impression se fait jour dans la tête du lecteur c'est le style qui produit cet effet, trop simple, paraissant linéaire malgré les nombreux rebondissements. On ne peut écarter à la lecture cette impression qui fait ressortir une peu trop ouvertement qu'il s'agit d'un premier roman.

Un point renforcé par les inévitables clichés sur les enquêteurs, on a la nette impression que l'auteure a voulu regrouper tous les travers de la police : le bleu, l'ivrogne, la nymphomane , le bourreau de travail qui vient de divorcer et ne sait comment réagir avec les femmes... en ne décrivant que les plus puérils. L'accumulation de ces multiples travers sur une équipe, en est risible pour ne pas dire décevant.

Et que dire de la conclusion de ce roman, certes elle laisse présager une éventuelle suite, mais elle s'avère par trop téléphonée.

Au final les promesses de la quatrième de couverture n'ont été que partiellement respectées et c'est donc avec un avis plutôt mitigé que l'on sort de cette lecture. Pourquoi faut-il que les éditeurs se doivent obligés d'inclure sur la dernière de couverture des avis de lecteurs imaginaires, cette manière de procéder tend à ce que l'on juge plus sévèrement le roman lorsqu'il ne répond pas pleinement à nos attentes et ne donne aucune envie de lire un autre ouvrage de l'auteur.

un bon thriller malgré quelques imperfections

8 étoiles

Critique de Soup34 (, Inscrit le 30 septembre 2007, 37 ans) - 12 mai 2014

J'ai beaucoup aimé toute la première partie où l'on est véritablement dans la tête du tueur avec toute sa folie, sa soif de domination et ses capacités de manipulation. Certaines scènes sont réellement trash malgré que ce soit une femme qui les ai écrites.
A partir du moment où l'on suit les enquêteurs, j'ai été gêné par certaines conclusions qui sont tirées par ces derniers un peu trop facilement et en même temps que le tueur y pense. Tout cela manque un peu de finesse.
Dans l'ensemble le livre reste très bon et très accrocheur.

Suspense et frissons

7 étoiles

Critique de Bernard2 (ARAMITS, Inscrit le 13 mai 2004, 68 ans) - 20 mars 2014

Je rejoins l'avis général de Ndeprez : certains passages ne semblent là que pour faire de la surenchère, ce qui fait conseiller le livre à un « public averti ». C'est vrai qu'il n'y a pas de temps mort, malgré la grosseur de l'ouvrage. Le suspense ne retombe pas. La fin n'a bien sûr été imaginée que pour publier un second tome...
J'ai été gêné à plusieurs reprises par des maladresses de style. Une simple relecture aurait suffi à les corriger.
Ces critiques ne sont là que pour mettre en garde : on ne commence pas un livre de 600 pages (et plus de 1 000 avec la suite) sans savoir où l'on va. Mais si vous aimez les thrillers, ne ratez pas celui-ci. Il ne vous laissera pas indifférent(e) !

It's a serial killer

7 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 41 ans) - 8 mars 2014

Très bon premier roman , assez déroutant , tant il est maitrisé.
Les personnages sont extrêmement bien réfléchis et décrits , leur psychologie est crédible.
600 pages , pas de temps mort , un vrai page turner comme on dit... d'ailleurs c'est un vrai succès en boutique.
Toutefois , le roman est vraiment d'une grande noirceur et certains passages peuvent heurter. J'ai parfois eu l'impression d'une surenchère dans le glauque , d'autre part la fin est un peu trop attendue et laisse d'une manière trop évidente la place à une suite , qui à mes yeux , n'était pas franchement nécessaire.

Forums: Le tueur intime

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Vos impressions 3 PAF 28 juin 2017 @ 09:35

Autres discussion autour de Le tueur intime »