Le système périodique de Primo Levi

Le système périodique de Primo Levi
(Il sistema periodico)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Falgo, le 14 février 2012 (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 78 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 436ème position).
Visites : 1 621 

21 textes inouïs

Levi dit quelque part qu'il a écrit son livre majeur, "Si c'est un homme", de manière directe à partir de son expérience de Monowitz et qu'il n'est devenu écrivain qu'ultérieurement. Ce livre est la preuve de cette métamorphose.
Le Système Périodique est celui de Mendeleïev (nous disons le Tableau Périodique), bible des chimistes. De ce tableau, Levi extrait une vingtaine d'éléments (gaz, métaux) et il accroche à chacun une histoire. On y trouve des fictions complètes, des épisodes de sa vie de chimiste, des moments de captivité. Dans un style remarquable, avec un humour délicat autant que ravageur, il nous livre une vision du monde tout à la fois mélancolique, désabusée, tendre et tendue vers la vie. Il dresse des portraits d'hommes et de femmes, décrit des situations, raconte une époque. A chaque fois, il y a une correspondance entre le principe chimique qui donne son titre à la nouvelle et le contenu de celle-ci.
Que ce soit pour le parcours en des temps reculés de Rodmund autour du plomb, les retrouvailles autour du vanadium avec le Docteur Müller qui lui a probablement sauvé la vie à Auschwitz, la recherche autour de l'argent du défaut de fabrication qui pollue les pellicules photographiques, l'écriture de Levi est un enchantement. Il réussit à distiller son savoir de chimiste entre les fibres de chaque histoire, attrapant souvent le lecteur par surprise.
Si vous aimez les grandes oeuvres de Primo Levi, précipitez-vous sur ce petit livre. Sa richesse et sa diversité vous enchanteront.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le système périodique [Texte imprimé], récit Primo Levi trad. de l'italien par André Maugé
    de Levi, Primo Maugé, André (Traducteur)
    le Livre de poche / Le Livre de poche. Biblio.
    ISBN : 9782253932291 ; EUR 5,50 ; 25/01/1995 ; 252 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

21 nouvelles comme 21 éléments chimiques

7 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 61 ans) - 2 janvier 2018

Le Tableau périodique des éléments de Mendeleïev, s’il est familier pour toute personne ayant abordé la chimie, doit être un peu abscons pour ceux étrangers à la chimie. Disons qu’il s’agit du tableau recensant tous les éléments purs, en les classant selon leurs masses atomiques. On va de l’Hydrogène à l’Uranium en passant par le Carbone, un des constituants essentiels de la vie sur Terre.
C’est comme une Bible du chimiste. Primo Levi était chimiste, et manifestement chimiste passionné.
Primo Levi extrait donc, à son gré, 21 éléments qui sont reliés d’une manière ou une autre à des évènements de sa propre vie, ou des fictions inspirées de sa propre expérience. C’est en tout cas largement autobiographique. Et la période couverte est large : de son enfance à la date d’écriture du « Système périodique », bien après les terribles évènements de la guerre qui l’ont vu être déporté à Auschwitz, en sortir vivant – mais pas indemne. A ce titre, pour qui a lu « Si c’est un homme », on peut être surpris du relativement peu de place prise par ce drame dans cet ouvrage. Une seule nouvelle, je dirais, réellement consacrée à ce passage amer de la vie de Primo Levi. Bon, les ennuis qu’il rencontra en Italie au moment de la montée du fascisme ne sont pas non plus des bluettes ! Juif italien antifasciste ne devait pas être le joker qui ouvrait toutes les portes dans les années 30 – 40 !
Les sujets abordés sont très variés et n’ont parfois qu’un rapport bancal avec l’élément chimique qui donne son nom à la nouvelle, comme si Primo Levi avait imaginé le concept, l’avait trouvé génial pour un chimiste et avait ensuite tordu certaines histoires pour rentrer dans le cadre.
On en apprend beaucoup sur l’homme. On comprend qu’il fut chimiste jusqu’à la fin et que c’était important pour lui. Et on devine que sous l’aspect policé beaucoup de drames insondables, de misères indescriptibles vécues pendant les années d’internement ont continué à bouillonner et à pourrir la vie du survivant.

Forums: Le système périodique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le système périodique".