La sanction de Trevanian

La sanction de Trevanian
(The Eiger sanction)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Yeaker, le 2 février 2012 (Dijon, Inscrit le 10 mars 2010, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (34 359ème position).
Visites : 2 511 

Adapté au cinéma par Clint Estwood

C’est le livre le plus célèbre de Trévanian et l’adaptation d’Estwood l’a bien aidé. Il s’agit d’un agent d’une organisation d’état chargé d’éliminer des agents ennemis en représailles d’attaques de leur part : la sanction.
On lui confie un jour la mission d’éliminer un agent non identifié faisant partie d’une expédition sur la face nord de l’Eiger. Il doit intégrer l’expédition, identifier l’agent et l’éliminer. Après quelques escalades pour retrouver le niveau et quelques accrochages pour d’anciens litiges, il rejoint l’équipe pour l’ascension…
Si le début du livre est un peu long, il prend tout son intérêt lorsqu’on attaque la montagne. Trévanian a un véritable talent pour narrer les décors des alpes. L’Eiger est connue mondialement pour sa dangerosité, elle est responsable de la mort d’une centaine d’alpinistes, la description de son ascension est très réussie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La sanction [Texte imprimé] Trevanian traduit de l'américain par Jean Rosenthal...
    de Trevanian, Rosenthal, Jean (Traducteur)
    Gallmeister / Noire (Paris. 2006)
    ISBN : 9782351780138 ; EUR 22,70 ; 04/10/2007 ; 341 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Tout là haut

5 étoiles

Critique de Pierraf (Lyon, Inscrit le 14 août 2012, 61 ans) - 10 mars 2018

Après lu et aimé "Shibumi", j'ai voulu poursuivre l'aventure Trevanian avec "La Sanction".
La construction des deux livres est similaire en deux parties, avec une première partie introductive et une seconde d'action.
Ici aussi, le héros (Jonathan) est un espèce de surhomme qui réussit tout ce qu'il touche.
Mais je n'ai pas retrouvé le plaisir de "Shibumi", qui avait un côté exotique.
La Sanction" est un bon roman de "gare" qui se lit vite, intéressant par la description de toute la partie montagne, mais pas très emballant.
Le suspense est léger et la fin sans grande surprise.

Espionnage et alpinisme

8 étoiles

Critique de Lejak (Metz, Inscrit le 24 septembre 2007, 44 ans) - 20 juillet 2014

Le point commun entre les 2 livres de TREVANIAN que j'ai lus (LA SANCTION reste le meilleur, l'autre est SHIBUMI) est la construction du scénario en 2 parties.

Dans la première partie, le héros (Ici Jonathan Hemlock) et le contexte nous sont présentés : passé, hobbys, spécialités et faiblesses du héros, etc ... Une fois les personnages et la toile de fond installés, le livre bascule dans un tout autre univers. Pour LA SANCTION, le héros se retrouve confronté à l'ascension de l'Eiger ; l'alpinisme étant déjà un sport extrême en soi, l'escalade de L'Eiger ne l'étant pas moins !

Pour ma part, je trouve les 2 parties réussies et bien équilibrées.
La tension monte crescendo, de la préparation à l'ascension elle-même. L'organisation qui a embauché Hemlock sur ce contrat n'a pas réussi à mettre un nom ou un visage sur la cible à éliminer. Cette dernière est probablement au courant, si ce n'est pas de l'identité de son potentiel meurtrier, à tout le moins qu'il sera membre de la cordée !!!

Néanmoins, 1 petit point faible à mon goût :
Le fait que les personnages de TREVANIAN ont tendance à posséder des capacités hors du commun, parfois même de l'ordre du surnaturel ! (davantage dans SHIBUMI)

Enfin, pour tous ceux qui ont lu et apprécié TRAGEDIE A L'EVEREST de Jon KRAKAUER, l'ascension de l'Eiger sous la plume de TREVANIAN n'est pas mal non plus.

Forums: La sanction

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La sanction".