Thorgal, Tome 29 : Le Sacrifice de Jean Van Hamme (Scénario), Rosinski (Dessin)

Thorgal, Tome 29 : Le Sacrifice de Jean Van Hamme (Scénario), Rosinski (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique , Bande dessinée => Légende, contes et histoire , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 16 janvier 2012 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 311ème position).
Visites : 2 212 

La fin du cycle Thorgal...

Cet album est assez particulier dans la série car on peut le considérer comme le dernier de la série « authentique » puisque le suivant ne sera plus signé Jean Van Hamme au scénario. C’est aussi celui du retour de Thorgal au sein de son village après un long voyage, de nombreuses aventures…

« Soyez à nouveau les bienvenus chez les Vikings du Nord »

Mais c’est aussi celui qui permet à Jolan, le fils de Thorgal, de devenir le nouvel héros de la série.

« Tu es le dernier descendant du peuple des étoiles, Jolan, et tu as hérité de pouvoirs qu’aucun homme de cette terre n’a jamais eus… »

Enfin, c’est le moment où Aaricia, la femme chérie de Thorgal perd son fils, Jolan, et en gagne un autre, Aniel, qui, en fait, est celui de Thorgal avec sa maitresse Kriss de Valnor… aujourd’hui décédée.

Oui, cela doit paraitre très ésotérique à ceux qui n’ont pas lu les 28 albums précédents mais pour les fans de la série c’est un moment difficile car il faudra soit refermer définitivement cette histoire, soit la relire sans cesse, soit prolonger l’aventure avec un autre scénariste, Yves Sente, et cette aventure ne sera plus celle de Thorgal, mais celle de Jolan ce que certains n’apprécieront pas autant…

C’est toujours difficile ce donner le point final à une telle épopée mais le voyage d’Ulysse devait bien prendre fin un jour, au moins pour soulager Pénélope, comme les aventures de Thorgal devaient bien prendre fin pour permettre à Aaricia de profiter un peu d’une vie familiale normale…

Grand lecteur de cette série, j’ai apprécié ce dernier volet et ne sait pas encore si je serai fan des aventures de Jolan… mais pourquoi pas, ne serait-ce que par nostalgie de tout ce que j’ai eu comme plaisir en lisant Thorgal depuis des années…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Passage de relais

8 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 40 ans) - 14 septembre 2014

Symboliquement, la dernière case de cet album montre un Thorgal vieilli regardant s'éloigner Jolan son fils une larme à l'oeil... comme sans doute Jean Van Hamme décidant d'abandonner sa création après de nombreux albums et une saga sans doute marquante pour lui en tant qu'auteur.

Un passage de relais donc entre deux scénaristes, le très décrié Sente prenant la lourde responsabilité de reprendre la série.
Passage de relais entre Thorgal et Jolan qu'on devine être destiné aux plus grandes aventures...

Les dessins de Rosinski sont magnifiques... le changement de technique est réussi, le scénario de transition est bien ficelé... un album indispensable même si les nombreuses références aux autres albums de la série en font un objet réservé aux initiés.

Clap de fin?

8 étoiles

Critique de Hervé28 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 48 ans) - 21 janvier 2012

"Thorgal", quoi qu'on en pense, est un monument de la bande dessinée ; et c'est avec une certaine émotion et tristesse que l'on suit la fin de ses aventures. Van Hamme a voulu achever sa saga, par un feu d'artifices de références aux histoires anciennes. "Le sacrifice" ne renvoie pas moins directement à cinq albums de la série, sans parler d'allusions indirectes à d'autres péripéties de notre héros (la barque volante, par exemple). Pourtant plus que le scénario, que je trouve bon mais sans plus, même si Van Hamme signe là un de ses meilleurs de la série depuis la fin du cycle du "pays Qâ", c'est le dessin de Rosinski qui retient l'attention. Il continue là sa méthode en couleurs directes qu'il avait initié pour "La vengeance du Comte Skarbek" (sur un scénario d'Yves Sente). Même si parfois, on a du mal à reconnaître Thorgal sur certaines pages, les planches sont magnifiques, en particulier les dernières pages. Et Van Hamme ne peut s'empêcher quelques pirouettes scénaristiques : on ne saura sans doute jamais la question que pose Jolan aux deux gardiens des portes; et le résumé sur deux pages de la "Marque des bannis" fait un peu remplissage mais passons... Mais en un seul album, il réussit à faire passer tout l'univers de Thorgal (de la gardienne des clefs, au village viking, en passant par l'intervention des Dieux, les combats, la magie, et sa famille... il manque tout de même le personnage mythique de la série, à savoir Kriss de Valnor dans cet album (bien que citée plusieurs fois). Quel tour de force ! Parallèlement à la sortie de ce tome 29, parait aussi un tome 29 bis (avec en vis à vis le scénario de Van Hamme et les planches de Rosinski), qui par le commentaire de Van Hamme sur la dernière case de l'album, nous émeut, nous qui avons suivi la destinée de l'enfant des étoiles depuis tant d'années. Merci aux auteurs de nous avoir fait vivre pendant presque trente années, l'histoire d'un homme hors du commun, Thorgal Aegirsson.

Forums: Thorgal, Tome 29 : Le Sacrifice

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Thorgal, Tome 29 : Le Sacrifice".