Secret Invasion (intégrale) de Brian Michael Bendis (Scénario), Leinil Francis Yu (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Comics

Critiqué par Numanuma, le 12 janvier 2012 (Tours, Inscrit le 21 mars 2005, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 414 

Il vous aime

Un début d’année placé sous le signe de la bande dessinée, plus particulièrement la bédé de super héros Marvel, sorte de retour en arrière sur mes années collèges, pas les plus fun de ma vie, le collège, c’est pas terrible. A l’époque, je m’abreuvais chez le marchand de journaux de la rue Racine, il fournissait de la bonne came : Strange et tous les autres titres de la galaxie Marvel. En plus, le Père Noël, sympa, a posé le film Captain America sous le sapin. Il a rejoint les autres héros adaptés depuis quelques années par Hollywood. Le héros en collants moules burnes est devenu un autre filons à exploiter à côté des vampires pour midinettes aux muqueuses affolées par le beau Robert Pattinson. Je n’ai jamais réussi à me décider entre les X Men et les Vengeurs. Les premiers sont moins stéréotypés et plus mystérieux, les seconds semblent indestructibles et propres sur eux, du moins en apparence.
Dans ce lourd volume, ce sont les Vengeurs qui tiennent les premiers rôles mais ils ont bien changés depuis les années 80. Je ne ferai pas de résumé de ce groupe de héros depuis cette époque, trop long et il existe pas mal de livres sur le sujet. J’attaque donc dans le vif.
Secret Invasion commence après l’excellente série Civil Wars, celle qui m’a ramené vers ce genre de bédé que j’avais délaissé depuis au moins vingt ans. Captain America est mort, les héros sont divisés et un terrible danger menace le monde. Iron Man, lui aussi adapté récemment au cinéma, a découvert le corps d’Elektra qui est en fait un Skrull, soit un extra terrestre métamorphe dont la race est régulièrement en guerre avec les divers héros de la Terre. Sauf que là, ils semblent sur le point de réussir…
Le design a bien évolué en vingt ans et c’est tant mieux. Les ré éditions des aventures des X Men, Vengeurs, Hulk, Spiderman et les autres sont assez déroutantes pour nos yeux habitués des dessins très précis, aux couleurs vives. Et même si les personnages féminin sont devenus des plantureuses femmes en tenues très moulantes (franchement agréable à regarder d’ailleurs), il reste quelques constantes : les super héros ne vieillissent quasiment pas, sont pratiquement immortels et possèdent cette capacité unique à discuter en pleine bagarre !
Des bagarres, il y en des masses dans ce volume bien ficelé au scénario vicieux et bien pensé mais qui laisse un peu sur sa fin : on ne sait finalement pas comment les Skrull ont si bien réussi à infiltrer notre monde ni ce que vient faire Dieu dans cette histoire. Et pour celui qui n’a rien suivi des aventures précédentes, il n’y a aucun flash back pour se mettre dans le bain.
Et avoir fait de la sublime Spider Woman un Skrull, quel crime de lèse-majesté !!
En dehors de ça, cette histoire est très prenante et va vraiment à 100 à l’heure. Le sentiment de catastrophe imminente est bien rendu et le personnage d’Iron Man gagne encore en profondeur. Le vrai souci c’est qu’un volume de cette collection Marvel Deluxe coûte 28 euros, je ne vais pas en acheter beaucoup à la fois à ce tarif. Mais qu’est-ce que c’est bon !


Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Secret Invasion (intégrale)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Secret Invasion (intégrale)".