New York 1947
de Vincent Brugeas (Scénario), Ronan Toulhoat (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 10 décembre 2011
(Chartres - 50 ans)


La note:  étoiles
New York, post apocalyptique
Je viens de finir New York 1947, one shot qui s'inscrit dans l'univers de "Block 109" et j'ai littéralement dévoré cet opus.
Le dessin de Ronan Toulhoat est toujours aussi bon, avec notamment une magnifique double page consacrée à New York dévasté.
Même si je ne suis pas un grand fan des histoires de monstres et autres mutants, j'ai trouvé le récit bien amené.
J'ai également apprécié le lien que l'on peut faire avec l'album phare, "Block 109", lien magistral qui se concrétise dans l'ultime case assez énigmatique si on ne se souvient pas du premier album, et l'utilisation d'événements déjà connus du lecteur assidu de cette série.
Pour ceux qui ont aimé l'univers de "Block 109", vous ne serez pas déçu par cet opus.
Un petit coup de chapeau au dessinateur qui maitrise de mieux en mieux sa matière. Au fil des albums, chaque personnage se singularise (je trouvais que dans le premier opus, les traits étaient trop similaires, mais je pinaille...).

Bref, une belle réussite, une de plus pour notre duo d'auteurs très prolifiques (D'ailleurs ils annoncent d'ores et déjà un "Ritter Germania" pour avril 2012).