Le sixième hiver de John Gribbin, Douglas Orgill

Le sixième hiver de John Gribbin, Douglas Orgill
(The Sixth Winter)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par DE GOUGE, le 27 novembre 2011 (Nantes, Inscrite le 30 septembre 2011, 62 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 389ème position).
Visites : 2 757 

glaçant !

Littéralement, puisque ce livre nous entraine vers une perspective brutale de retour à l'ère glaciaire !

Nous sommes encore sous l'ère soviétique, et les climatologistes du monde entier sont dépassés dans leurs pires prévisions : le monde, à grandes enjambées, se retrouve confronté à une incroyable vague de froid avec des phénomènes de glaciations immédiates d'énormes zones, phénomènes connus par les Inuits sous le nom de "Danseur" !

Et c'est l'histoire terrible de notre monde, mis en parallèle avec un autre pan de notre "pré" histoire : le retour de l'ère glaciaire qui a détruit autrefois toute une civilisation. Celle qui a détruit les mammouths, changé les comportements des loups,des caribous, des humains ...revient.

Extraordinaire étude de la moitié de notre hémisphère (Nord) quasi entièrement recouvert de glace et de l'autre (sud)
soumis à la sécheresse. Quel devenir pour la survie de la race humaine ?

Les sociétés explosent : seule la culture Inuit, si peu reconnue sait et peut s'adapter.
Une très belle étude sociétale : l'URSS, coincée dans son système doit faire face ! Côté négatif du livre : le bon président américain, si humain et prêt à partager ....(dommage!)
Dans l'ensemble, ce livre est un vrai bonheur : l'approche de l'incroyable, les analyses des comportements (retour de la mémoire collective ?) animaux et humains, la réalité glaciale qui s'installe. Et le suivi d'un groupe de scientifiques américano-soviétique, coincé entre, la glace, son approche pragmatique, et sa difficulté politique à communiquer même pour la survie !
Le monde se délite ..................

S'il n'y avait ce côté Président "bon américain" , ce livre serait un chef d'oeuvre !

Mais à lire impérativement : il est si plein de "nous" !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Froid dans le dos...

10 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 56 ans) - 8 décembre 2011

Une bien belle surprise que ce roman « scientifique » écrit à quatre mains par un duo de choc ! L’écrivain Douglas Orgill associé au scientifique John Gribbin signent une histoire qui prend tout son sens avec le recul que nous avons aujourd’hui. Ce roman date en effet de la fin des années 70...(publié en 1978 si j’ai bonne mémoire) et de nos jours la problématique écologique est devenue évidente pour tout un chacun. C’était loin d’être vrai à l’époque ! Pas de « réchauffement » dans ce livre mais plutôt l’arrivée d’une nouvelle ère glaciaire causée par les excès du genre humain. Le Monde est en danger, il lui faut faire taire ses divergences et s’unir pour sauver l’Humanité… Une équipe américano-soviétique va tenter d’enrayer le processus qui menace notre planète. Ça parait normal aujourd’hui, mais à l’époque où ce livre fut écrit nous étions au plus fort de la dernière grande crise de la « guerre froide » et un tel rapprochement relevait vraiment du domaine de la SF !!! J’ai lu ce livre il y a bien longtemps et je suis content de le voir surgir ici par la grâce de De Gouge, je le relirais d’ailleurs bien volontiers maintenant

Forums: Le sixième hiver

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le sixième hiver".