Rémanence
de Jérôme Camut, Nathalie Hug

critiqué par Amnezik, le 21 novembre 2011
(Noumea - 51 ans)


La note:  étoiles
Oui mais bon...
Quatrième de couv' :

Il y a 15 ans, deux enfants s'échappaient des geôles du plus dangereux des criminels qui disparaissait après avoir mis la France à feu et à sang.
Clara et Louis sont aujourd'hui adultes mais le vernis de leur existence se fissure. L'emprise de Kurtz a profondément gangréné leurs esprits.
Insidieusement, le chaos s'installe. Les voix de l'ombre se font entendre à nouveau.

Ma critique :

Encore une fois j’ai un sentiment mitigé après la lecture du bouquin, l’histoire est sympa, plutôt bien menée mais la quatrième de couv’ nous induit en erreur ; en effet on est bien loin d’un thriller haletant avec un serial killer sadique façon Kurtz. Toutefois je n’en dirai pas plus afin de ne pas dévoiler les bases de l’intrigue. D’autre part je trouve dommage l’ouverture du bouquin sur quelques pages qui nous révèlent que Clara sera retenue par son père à l’issue des événements décrits dans le roman.
Même si le personnage de Kurtz ne fait qu’une brève apparition on sent sa présence et son influence sur les personnages, qu’il s’agisse du père de Clara, victime puis complice qui continuer de vouer au tueur une fascination morbide, ou des enfants, devenus adultes, dont la captivité puis la fuite aura marqué leur destinée, chacun à sa façon. D’une manière générale la principale force du bouquin reste ses personnages et notamment ceux de Clara/Claire et Louis/Milan aussi bien dans leur individualité que dans leur complémentarité (malgré leurs différences).
Le livre de trop ... 2 étoiles

J'ai rarement été aussi déçue d'une suite ... Ce quatrième volume de la saga "Les voies de l'ombre" est vraiment le volume de trop. L'ombre de Kurtz plane en fond de toile mais très loin, tellement loin que j'ai du mal à me dire que ce volet est la suite des 3 autres.
Impossible pour moi de me projeter dans l'histoire, de retrouver le suspense qui m'avait tenaillé dans les 3 premières aventures.
Quelque chose manque, difficile même de se dire que c'est le même auteur qui a écrit cette fin tant cela ne 'colle' pas à l'histoire du départ.
Sincèrement je pense que l'auteur a eu un manque d'inspiration pour clôturer sa saga.
Une très grosse déception pour moi en tout cas ...

Chris - Bruxelles - 46 ans - 18 septembre 2012