Janus de Arthur Koestler

Janus de Arthur Koestler
(Janus : a summing up)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Scientifiques , Sciences humaines et exactes => Philosophie , Sciences humaines et exactes => Essais

Critiqué par Radetsky, le 30 septembre 2011 (Massieu, Inscrit le 13 août 2009, 76 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 113 

Dr Jekyll & Mr Hyde, même combat !

Pour son grand malheur, il advint un jour lointain à un pré-hominidé velu et deshérité par la nature cette chose merveilleuse et terrible : la naissance puis la croissance d'un cortex...! Si on devait trouver un équivalent du "péché originel", le voici, mais la créature n'en fut pas responsable, mais bien son inexistant "créateur". Depuis lors, la dichotomie entre bestialité et intelligence, instinct et raison, idée et pulsion a fait les ravages qu'on sait, et la danse infernale se poursuit sous nos yeux. La dualité du mammifère humain ne faisant plus de doute pour personne et ce depuis qu'on a laissé des traces écrites pour le constater, Koestler entreprend dans cet ouvrage une tentative afin de proposer une structure susceptible d'éviter que ne se donne libre cours la malignité de la bête humaine. C'est une autre forme de hiérarchie (non figée), mais basée sur des mérites et des capacités enfouis dans chaque être humain, où chacun d'eux peut exercer à la fois son libre arbitre et le service d'une cause qui le dépasse. On se gardera d"oublier d'une part que Koestler a une formation d'ingénieur, de scientifique, et d'autre part qu'il s'est plongé à corps perdu dans toutes les aventures intellectuelles et politiques de son temps, ne négligeant aucune piste, aucun domaine de réflexion, pourvu qu'ils fussent consacrés à un projet voué à restaurer ou accroître la dignité humaine, en un mot la vie créatrice et pacifiée.
Vaste programme ! Toutes les créations de l'intelligence humaine, les interactions de celle-ci avec les instincts et le message de retour traduit dans des comportements, l'éducation, les beaux arts, les sciences, la connaissance, les écueils de l'organisation et des systèmes figés, l'humour face au drame, etc. etc. Ce court inventaire donné en vrac, sans ordre, ne vise qu'à donner un aperçu des investigations conduites par A. Koestler. On abordera ce travail en ayant à l'esprit le contexte dans lequel il a été écrit, notamment politique (la guerre froide, les guerrillas politiques et nationalistes, les guerres néo-coloniales), scientifique (l'essor de la biologie moléculaire et la menace d'un "meilleur des mondes", l'expansion illimitée du nucléaire), sociologique (transformation des moeurs sans transformation concomitante des systèmes politiques). Un livre tel que celui-ci porte évidemment les stigmates de son époque, mais il ne saurait, en raison de la permanence de systèmes éculés encore en vigueur autour de nous, laisser indifférent quiconque cherche une solution, une issue à la tragédie humaine : être un Janus, un organisme intelligent tiraillé et dominé par l'animal qui sommeille en lui.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Janus

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Janus".